DOUZE MILLE UN FILM DE NADÈGE TREBAL

Douze Mille Affiche

  • DOUZE MILLE UN FILM DE NADÈGE TREBAL

Frank et Maroussia

 Frank (Ariel Worthalter)- Maroussia (Nadège Trebal)© Shellac

Alors qu’il perd son travail clandestin près d’une casse automobile, et parce qu’il croit que Maroussia, nounou, ne pourra plus l’aimer aussi bien, Frank part pour gagner autant qu’elle : douze mille, juste ce qu’il faut pour avoir un an devant soi. Pas plus, pas moins. Plus il tarde à réunir cette somme, plus il est éloigné d’elle, moins ils peuvent faire l’amour pierre angulaire de leur couple.

Nadège Trebal

Nadège Trebal  -© Shellac

Au fil de son odyssée prolétaire, il devient le héros qu’il rêvait d’être. Mais il y a un prix à payer…les douze mille et pas d’autres femmes.

Douze Mille Nadège Trebal

Ariel Worthalter – © Shellac

Ici pour Frank, Ulysse des temps modernes, la guerre c’est trouver du travail dans un environnement où sévit la précarité. L’argent, nerf de la guerre, fantassin insaisissable guerroie dans tous les camps. Pour mener cette guerre Frank a des cordes à son arc. La danse en est une et c’est le langage de leur amour. La débrouille en est une autre qui opère la nuit dans la forêt des containers du port.

Ariel Worthalter

Ariel Worthalter – © Shellac

Douze mille une histoire d’amour, avec la danse, le désir, la sensualité, l’humour, l’amour-propre comme bagage et parfois comme armes contre l’adversité, la précarité. Nadège Trebal offre un premier film singulier, touchant, sensuel, poétique, envers et contre la précarité. Un film sans pathos à voir vraiment!

  • Douze Mille – 2019 – Nadège Trebal

France – 11 min

Musique : Rodolphe Burger

Chorégraphie : Jean-Claude Galotta

Sortie nationale : 15 janvier 2020

Distribution : Shellac

Avec : Ariel Worthalter : Frank, Nadège Trebal : Maroussia, Liv Henneguier : Romane, Florence Thomassin : Evelyn , Françoise Lebrun : Anouk, Théo Cholbi : Yanis, Josiane Vermare : Mireille

Et Les Amazones : Une équipée d’apprenties danseuses et acrobates, avec lesquelles Nadège Trebal a cherché pas à pas ce que serait la gestuelle de leurs raids à travers les containers, entre rêve et cartoon, une façon de se déplacer à plusieurs, presque invisibles, de tracer un sillon mental sur le port, par saccades et glissements, la cavalcade d’un peuple nocturne qui s’oppose à la lumière : Maroussia manque à Frank, et tout est décuplé, ses nuits deviennent riches, féminines, nombreuses.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Couleur Bulle Sabine Vaillant

NADÈGE TREBAL

Nadège Trebal

Après des études de littérature à la Sorbonne, entre à la Fémis dans la section scénario 2002 à 2006. Elle se consacre alors à la co-écriture, auprès de Claire Simon notamment.

  • FILMOGRAPHIE

-RÉALISATION

2019 : DOUZE MILLE – 1er long- métrage fiction – Festival de Locarno compétition officielle

2014 : CASSE Berlinale, Forum – Long – métrage Documentaire

2012 : BLEU PÉTROLE – Long – métrage Documentaire

-SCENARIO

2011 : COMME UN LION – Samuel Collardey

2008 : LES BUREAUX DE DIEU – Claire Simon

2006 : ÇA BRÛLE – Claire Simon

 

www.lafemis.fr

sabine.vaillant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page