VITTORIO DE SICA CRÉATEUR D’EXCEPTION

  • VITTORIO DE SICA

Vittorio De Sica

L’ écran de la salle Henri Langlois vibrait avec Le Voleur de Bicyclette ce 29 janvier 2020 en ouverture de la Rétrospective Vittorio De Sica maître du néoréalisme italien, un des plus grands cinéastes de son temps.

Vittorio de Sica

Le Voleur de Bicyclette  – 1948

  • VITTORIO DE SICA

Naît le 7 juillet 1901 à Sora, passe son enfance à Naples. C’est à Rome, où il suit sa famille en 1912 et étudie la comptabilité, qu’il fait du théâtre jusqu’en 1940 et débute au cinéma dans les années 30. Il tourne son premier film Roses Écarlates

Vittorio De Sica Roses écarlates

Roses Écarlates – 1939

Les Enfants nous regardent

Les enfants nous regardent – 1946

Les enfants nous regardent  premier film avec le scénariste Cesare Zavattini. Ce duo complice contribuera de manière déterminante à l’Histoire du cinéma et au néo-réalisme italien. Avec notamment :

Sciusca

Sciuscià1946

Sciuscià  – 1946 Oscar du meilleur film étranger, Le Voleur de bicyclette1948 également Oscar du meilleur film étranger

Miracle à Milan

Miracle à Milan1951

Miracle à Milan 1951 Grand Prix au Festival de Cannes

Umberto D.

Umberto D1952.

Il tourne dans la ville de son enfance L’Or de Naples

L'Or de Naples

L’Or de Naples1954

– Dans les années 1960, il réalise des comédies commerciales, à l’italienne et des mélodrames féminins.

Le Miracle à l'italienne

Sophia Loren et Marcello – Mastroianni – Mariage à l’italienne – 1964

-Pour autant, il n’abandonnera jamais sa carrière d’acteur, éblouissant baron Fafrizio Donati dans Madame De 1953 – Max Ophuls ou Général Della Rovere de Roberto Rossellini.

Le Général della Rovere

Général Della Rovere -1959 – Roberto Rossellini

Le Jardin des Finzi Contini

Le jardin des Finzi-Contini1970

Au début des années 1970, il renoue avec la critique pour Le jardin des Finzi-Contini1970 Oscar du meilleur film étranger Ours d’Or du meilleur film.

Le Voyage

Le Voyage – 1973

Le Voyage marque la fin de sa carrière. Il meurt en 1974 à Neuilly.

  • En attendant le printemps, partez à la rencontre de Vittorio De Sica, auteur d’une œuvre charnière de plus de 30 films, monumental réalisateur du néoréalisme, et acteur dans plus de 100 films, dont « la carrière a épousé les contradictions, les enthousiasmes, les abandons et les sursauts de courage qui ont caractérisé une époque tourmentée. » (*), à La Cinémathèque jusqu’au 2 mars 2020.

Affiche Le Voleur de Byciclette

  • Le Voleur de bicyclette – 1948 – Vittorio de Sica

D’après le roman Les Voleurs de Bicyclettes de Luigi Bartolini.

Alors qu’il vient enfin de trouver un emploi de colleur d’affiches, Antonio se fait voler son instrument de travail : sa bicyclette. Il erre dans Rome pour la rechercher, accompagné de Bruno son jeune fils.

Un drame du quotidien, dans la tension de ce que vivent les personnages, où plane Le Kid – 1921 – Charlie Chaplin, où apparait brièvement la silhouette filiforme de Sergio Leone en séminariste. Le ballet des balayeurs au petit matin à Rome, la beauté là où l’on ne l’attend pas. Le Voleur de bicycletteSuperbe, à voir !!

(*)Jean A.Glili

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

 

– VITTORIO DE SICA RÉTROSPECTIVE 29 JANVIER – 2 MARS 2020

  • LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

51, rue de Bercy

Paris XII

www.cinematheque.fr

Couleur Bulle Sabine Vaillant

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

sabine.vaillant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page