LA BÊTE A SA MÈRE DE DAVID GOUDREAULT : UN ANTI-HEROS A LA SOLITUDE BOULEVERSANTE

 

La Bête à sa mère D. Goudreault couleur-bulle.fr sabine vaillant

LA BÊTE A SA MÈREDavid Goudreault2015 – Editions Stanké – Montréal – Québec – 2018 – Éditions Philippe Rey 240 p

Illustration : © Stéphane Trapier

LA BÊTE A SA MÈRE

Le roman narre la confession d’un jeune adulte, qui ne se remet pas de la séparation d’avec sa mère, survenue en bas âge. Ses propos vibrent d’une rage contre ceux qui la lui ont arrachée. Sa mère devient une obsession. Il pense l’avoir localisée à Sherbrooke. Mais saura-t-il se faire accepter par celle qu’il a tant idéalisée ? D’où vient que le récit de cet homme manipulateur, sans pitié, accro aux jeux et à la pornographie, touche profondément le lecteur ?

AUTEUR

Goudreault David marianne Deschènes couleur-bulle.fr sabine vaillant

DAVID GOUDREAULT– © Marianne Deschènes

David Goudreault est travailleur social, romancier, poète et chroniqueur. Premier Québécois à remporter la Coupe du monde de poésie, en juin 2011 à Paris, il anime des ateliers de création en milieu scolaire et dans les centres de détention du Québec et en France. Il est l’auteur de quatre recueils de poésieLa bête à sa mère, son premier roman, a séduit le public et la critique au Canada.

DAVID GOUDREAULT – FESTIVAL AMERICA 2018

https://couleur-bulle.fr/festival/vincennes-festival-america-2018/

DAVID GOUDREAULT – FESTIVAL AMERICA 2018

Dimanche 23 septembreMagic Mirrors Des trombes d’eau et un vent à faire décoller le Magic Mirrors ont fait envoyer un message d’amour à sa famille de David Goudreault. Rencontre Pour L’amour d’une mère réunissait Brit Bennett, David Goudreault, Nathan Hill. Animé par Gladys Marivat (Lire)

* M MERE

POUR L’AMOUR D’UNE MÈRE

Le personnage de la mère occupe une place centrale dans la littérature. Et pour cause, elle est la source de notre existence. Pour autant, la relation que l’écrivain entretient avec elle est souvent marquée par la complexité, sinon intranquillité. Pourquoi et comment écrit-on sur ce sujet aujourd’hui ? Que permet-il de raconter ?

MA BULLE PERSO

Ma mère se suicidait souvent. Elle a commencé toute jeune, en amatrice. Très vite, maman a su obtenir la reconnaissance des psychiatres et les égards réservés aux grands malades.

L’incipit grave, bouleversant, avec sa pincée d’humour véritable respiration donne le ton du récit. Tous les souvenirs d’enfance du narrateur sont liés aux noms des villes où ont eu lieu ces tentatives jusqu’à ses 7 ans où les services sociaux le séparent de sa mère. La retrouver devient son obsession faisant naître en lui la rage qui gronde et déborde dans sa vie. Il tente d’endiguer ce flux en s’adonnant aux jeux, à la pornographie et aux drogues. D’abord en familles d’accueil puis en solo, il avance dans un monde dur entre pensées bancales et références littéraires approximatives emportant l’empathie. A coups de combines, le jeune homme pensant avoir localisée sa mère, s’enferre dans la peur, la haine et le vide de sa solitude.

La Bête à sa mère un premier roman touchant, émouvant, à l’écriture fleurie piquée d’humour et de poésie.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

N’ENVOYEZ PAS DE FLEURS DE MARTIN SOLARES UN ROMAN NOIR A LIRE ABSOLUMENT 

 

N'envoyez pas des fleurs martin solares sabine vaillant couleur-bulle.fr

N’ENVOYEZ PAS DE FLEURSMartin Solares – 2015 – Éditions Christian Bourgois – 2017 – Traduit de l’espagnol (Mexique) par Christilla Vasserot .

380 p – Couverture © Cédric Scandella

Illustration de couverture © plainpicture/Demurez Cover Arts/ Ellen & Udo Klinkel

N’ENVOYEZ PAS DE FLEURS MARTIN SOLARES

Qui vient d’enlever la jeune Cristina, fille d’un riche couple ? Qui est son fiancé, qui l’accompagnait ? Un événement banal dans la région de La Eternidad, dans le golfe du Mexique. Carlos Treviño, un ancien policier, est chargé de l’enquête. Le consul américain Don Williams offre aussi ses services. Récit impitoyable, désabusé, drôle, Martín Solares, dans la grande tradition du roman noir, convoque les témoins pour les faire parler et mentir.

AUTEUR

Martin solaris Mathieu Bourgois Sabine Vaillant couleur-bulle.fr

MARTIN SOLARES – © Mathieu Bourgois

Martín Solares est né en 1970 à Tampico. Il a travaillé comme critique, professeur et éditeur de littérature. Il est publié dans de nombreuses revues, et Les Minutes noires, son premier roman, a connu un succès immédiat. Il est paru en France en 2009.

MARTIN SOLARES – FESTIVAL AMERICA 2018

https://couleur-bulle.fr/festival/vincennes-festival-america-2018/

Samedi 22 septembre La Rencontre L’Homme est un Loup réunissait Iain Reid, Emiliano Monge, et Martin Solares animée par Julien Védrenne.

* V COMME VIOLENCE

 L’HOMME EST UN LOUP

Depuis l’aube des temps, l’homme use de la force pour contraindre, asservir et dominer l’autre. Qu’elle soit physique ou morale, elle détruit en profondeur le lien social et crée des traumatismes souvent irréversibles. Elle fascine aussi. La littérature n’a eu de cesse de la traquer, d’essayer d’en comprendre les mécanismes et la nature, souvent de la dénoncer avec vigueur. Comment la restituer au plus juste.

Écrire sans aborder la violence au Mexique ? C’est un phénomène répandu, il est impensable de ne pas expérimenter la violence répond Martín Solares. Beaucoup de nouvelles, de paroles sur les fusillades, tirs, rafales dans les villages et maintenant sur les plages. Aujourd’hui il faut trouver des synonymes pour les mots du quotidien car les mots disparaissent. Il n’y a pas de justice : les mots ont disparu ajoute-t-il. La vie a changé avec la disparition des mots. Les mots ont disparu par crainte de la violence non par peur d’un gang. La violence est endémique. Violence que Martín Solares qualifie de « violence de l’ombre des arbres ». Elle concerne les trafics de personnes, de stupéfiants, d’armes ou autre. Il faut couper la branche pour faire autre chose. Il faut arrêter de vivre à l’ombre de la violence. Il faut des romanciers pour raconter la violence différemment des journalistes. L’écriture d’un roman c’est comme une voiture. Quand on prend conscience que les personnages sont là, impossible de freiner. Tous les personnages ont leur propre vie. Il dit donner vie à des personnages imaginaires. Il veut provoquer des questions dans la tête du lecteur. Pour Martin Solares « l’homme est un cheval pour le loup ». Une autre force du capitalisme réside dans l’exploitation du voisin ajoute-t-il.

Du fait de la perte des mots, avec 300 mots comment retranscrire ou identifier ce qui se passe ? C’est un avertissement au monde prévient Martín Solares.

MA BULLE PERSO

La Eternidad ville au bord du Golfe du Mexique, sous la coupe de gangs, sa police corrompue, et Carlos Treviño, ancien enquêteur de la police, chargé par le consul américain Don Williams de retrouver Cristina, fille de Rafael De León, riche entrepreneur. Quelques années auparavant, Treviño avait résolu l’affaire du tueur de femmes mais cela avait mal tourné. Le commissaire Margarito González, écartant le tueur protégé par les puissants de la ville, avait sorti de sa manche un coupable idéal. Il avait fait passer Treviño pour coupable de corruption. Treviño recherché, avait fui et s’était retiré sur la plage des Baleines les hommes de main de De León venaient le chercher aujourd’hui. La situation était très risquée mais il refusait de renoncer à ses valeurs.

Treviño se lance à fond sur les traces de Cristina, traversant l’enfer à chaque instant dans une course de vitesse haletante contre la mort, comme une traînée de poudre s’enflammant méthodiquement à chacun de ses pas. Rien ne lui est épargné. L’image d’un pays sous la coupe des gangs, contrôlant tout, semant la mort et la terreur dans une violence sans bornes, émerge sous la plume de Martín Solares.

« Le rédacteur en chef d’un des journaux de La Eternidad a été placé par les criminels eux-mêmes. Il arrive quand le numéro est bouclé, il s’assied, il relit attentivement tout ce qui concerne la vie nationale et locale et il oblige les chefs de service à éliminer les articles qui disent du mal de la bande d’assassins pour laquelle il travaille. Il lui arrive même de faire disparaître certains mots. Ou alors il fait remplacer gang criminel par groupe rebelle ; trafic de stupéfiants par commerce ; enlèvement par arrestation ; lésions par marques ; assassinat par disparition. Comme si les mots leur appartenaient à ces salauds. Bientôt, on ne pourra même plus les nommer. ». (Martín Solares N’envoyez pas de fleurs Extrait page 112).

Dans la deuxième partie, Martín Solares brosse le portrait du commissaire Margarito González , homme corrompu jusqu’à la moelle et à travers lui celui édifiant d’une société minée par l’argent et par les stratégies individuelles de survie, retraçant les rouages conduisant à son pourrissement.

N’envoyez pas de fleurs une descente dans l’univers d’une noirceur abyssale d’un pays gangrené par les narcotrafiquants, dont la précision documentaire des scènes de meurtres règle la dramaturgie méthodique, glaciale. Un roman noir au cœur de la violence, à la plume littéraire, passionnant, saupoudré finement d’humour noir, d’une force à la hauteur de ce qu’il raconte, d’une précision chirurgicale dans le démontage des rouages de l’horreur s’exerçant au grand jour dans une indifférence complice.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

DANS LA CAGE, PREMIER ROMAN DE KEVIN HARDCASTLE

Dans la cage Kevin Hardcastle Blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

 DANS LA CAGE, PREMIER ROMAN DE KEVIN HARDCASTLE

DANS LA CAGE – Premier roman de Kevin Hardcastle – Éditions Albin Michel – septembre 2018- Terres d’Amérique – Traduit de l’anglais (Canada) par Janique Jouin-de-Laurens344 p

DANS LA CAGE – KEVIN HARDCASTLE

Ancien champion de boxe et de free fight, Daniel a raccroché les gants après une blessure grave à l’œil. Devenu soudeur, il mène aujourd’hui une vie tranquille avec sa femme et sa fille, âgée de douze ans, à Simcoe,  petite ville d’Ontario dont il est originaire. Difficile pourtant, dans une région minée par le chômage, de joindre les deux bouts. Aussi Daniel accepte-t-il de se mettre au service de Clayton, un caïd de seconde zone qu’il a connu dans son enfance, le temps de se renflouer. Mais vite écœuré par la violence de ce milieu, il décide de s’affranchir et de remonter sur le ring. Sans se douter que, telle l’araignée prise dans sa toile, il ne pourra se libérer de l’influence néfaste de son ami…

AUTEUR

Dans la cage kevin hardcastle couleur-bulle.fr sabine vaillant

KEVIN HARDCASTLE – © Katrina Afonso

Kevin Hardcastle, auteur canadien de 38 ans originaire de l’Ontario, a étudié le Creative Writing à Toronto et à Cardiff. Ses nouvelles ont été publiées dans de nombreuses revues au Canada. Dans La Cage est son premier roman.

KEVIN HARDCASTLE – FESTIVAL AMERICA 2018

Festival America 2018 blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

VINCENNES, FESTIVAL AMERICA 2018 CONFLUENCE DE LITTÉRATURE

Samedi 22 septembre La Rencontre Écrire le Corps réunissait Kevin Hardcastle, Ivy Pochoda et Aura Xilonem animée par Hubert Artus.

* C COMME CORPS

 ECRIRE lE CORPS Nous n’avons qu’un seul corps mais chacun a le sien . On peut le transformer jusqu’à un certain point. A force de travail et de souffrance, le boxeur le rendra plus puissant et résistant. Un régime lui rendra un poids idéal. Une opération sera en mesure de le réparer. Source de plaisir ou de douleur, le corps possède son propre langage. Quelle place occupe-t-il dans la littérature? Comment le façonne-t-on aussi avec des mots?

Kevin Hardcastle connaît le free fight. en tant que sportif. Le free fight est interdit en France a-t-il rappelé. Dans La Cage, Daniel veut échapper à sa destinée en remontant sur le ring. La cage n’est pas seulement le lieu où se pratique le free fight, c’est la destinée : sociale, familiale, travail a expliqué l’écrivain. La cage est une métaphore du combat social, de la survie. La cage c’est le ring mais c’est aussi une cage interne, en soi a-t-il continué. A l’extérieur se trouvent : la vie, le travail… Si il n’y a pas de réussite c’est une autre cage de danger. Quelque soit le lutteur, il est alors difficile de s’en sortir. Kevin Hardcastle parlant du passage du sport à l’écriture, a parlé de magie de l’écriture et du sport qui nécessitent tous les deux beaucoup d’heures de travail. La magie vient de la répétition a-t-il conclu.

MA BULLE PERSO

Kevin Hardcastle plonge le lecteur dans l’univers de Clayton et sa bande de tueurs qui règnent sur la petite ville de l’Ontarion. Faute de boulot, Daniel ex-boxeur entre dans ce cercle de violence. Kevin Hardcastle met en scène la tension extrême des tueurs et celle de Daniel. Il met en abyme la résolution de la tension dans la pulsion de tuer avec armes et celle de Daniel dans la précision analytique du boxeur maîtrisant son corps quand il frappe pour régler les histoires de Clayton. Daniel retrouve ensuite Sarah et leur fille Madelyn. Le cloisonnement de ses vies, lui permet à coup de bières de tenir. Jusqu’au jour où il décide de reprendre l’entraînement. La montée en puissance du corps, aguerri aux différentes techniques, alliée à la puissance du mental feront monter le besoin d’entrer dans la cage pour briser celle qui entrave sa vie.

La Cage, un roman dans la tension : du corps du sportif où s’inscrivent les coups reçus dans la cage et ceux de la vie, et de celle de la violence brute, loin de l’image bucolique du Canada. « Je suis ici de ces coins là. J’en connais les secrets et la violence ! » Kevin Hardcastle.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

LE CŒUR BATTANT DE NOS MÈRES – PREMIER ROMAN DE BRIT BENNETT

 

LE CŒUR BATTANT DE NOS MÈRES – Premier roman de Brit Bennett – Éditions Autrement– Août 2017- Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean Esch – Éditions J’ai Lu 2018 – 378 pages – Couverture : Alter Ego II © Hwa Kyung Kim – Meilleur Premier Roman étranger 2017.

LE CŒUR BATTANT DE NOS MÈRES – BRIT BENNETT

Nadia a 17 ans et la vie devant elle. Mais quand elle perd sa mère et avorte en cachette, tout change. Elle choisit alors de quitter la communauté noire et religieuse qui l’a vue grandir. Boursière dans une grande université, Nadia fréquente l’élite. Elle a laissé derrière elle Luke, son ancien amant aux rêves brisés, et Aubrey, sa meilleure amie. Durant une décennie marquée des affres de la vie, les trajectoires des trois jeunes gens vont se croiser puis diverger, tendues à l’extrême par le poids du secret.

AUTEUR

Brit Bennet blog couleur bulle sabine vaillant

BRIT BENNETT  – © Bruno Klein

Brit Bennett 27 ans,  Diplômée de littérature à Stanford, elle fait partie des 5 meilleurs jeunes auteurs américains du National Book Award. Le cœur battant de nos mères a été acheté par la Warner pour une adaptation cinématographique. Je ne sais pas quoi faire des gentils blancs, son dernier ouvrage est paru aux Éditions Autrement en 2018.

LE CŒUR BATTANT DE NOS MÈRES – FESTIVAL AMERICA 2018

Festival America 2018 blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

VINCENNES, FESTIVAL AMERICA 2018 CONFLUENCE DE LITTÉRATURE

Dimanche 23 septembre – Magic Mirrors Des trombes d’eau et un vent à faire décoller le Magic Mirrors ont fait envoyer un message d’amour à sa famille de David Goudeault. Rencontre Pour L’amour d’une mère réunissait Brit Bennett, David Goudreault, Nathan Hill. Animé par Gladys Marivat (Lire).

*M COMME MÈRE – POUR L’AMOUR D’UNE MÈRE

Le personnage de la mère occupe une place centrale dans la littérature. Et pour cause, elle est la source de notre existence. Pour autant, la relation que l’écrivain entretient avec elle est souvent  marquée par la complexité, sinon tranquillité. Pourquoi et comment écrit-on sur ce sujet aujoud’hui? Que permet-il de raconter? 

MA BULLE PERSO

Nadia, 17 ans, vit dans la banlieue de San Diego en Californie, avec son père, Robert Tuner un marine. Élise, sa mère vient de se tirer une balle dans la tête sans un mot d’explication. Nadia traîne un peu, en attendant d’entrer à l’université du Michigan tandis que son père enfermé dans son chagrin rend service avec son pick-up au Cénacle, communauté de l’Église protestante. Très vite Nadia est enceinte de Luke, fils du pasteur. Elle ne gardera pas ce bébé. « elle avait eu une mère et maintenant elle n’en avait plus ; elle avait été enceinte, mais elle ne l’était plus… ». L’absence, les interrogations, sa mère, peuplent le cerveau de Nadia. Elle quitte l’univers pesant du Cénacle où chaque geste est épié, disséqué, interprété, commenté, laissant sa meilleure amie la chaste Aubrey, Luke aux rêves envolés, son père, pour de brillantes études avant de revenir 3 ans plus tard à Oceanside.

La narration emprunte la voix du chœur des vieilles femmes qui tel un chœur antique préside à la destinée du Cénacle, inscrivant la vie des membres de la communauté dans leur lignée. C’est hors de cette chape que Nadia se connectera à ses sentiments, visitera ses émotions.

Avec Le cœur battant de nos mères,Brit Bennett soulève le couvercle de la communauté du Cénacle où Nadia, Aubrey, Luke et Robert vivent écrasés par leurs secrets se mettant en retrait d’eux-mêmes. Nadia s’en échappera la première. Brit Bennett dépose le vif des sentiments et émotions enfouis de ses personnages, avec sensibilité dans les battements de la vie.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

LA SOMME DE NOS FOLIES PREMIER ROMAN DE SHIH-LI KOW

  • LA SOMME DE NOS FOLIES – Premier roman – Shih-Li Kow – Éditions Zulma – Août 2018 – 384 pages

Traduit de L’anglais (Malaisie) par Frédéric Grellier

Couverture créée par David Pearson

  • LA SOMME DE NOS FOLIES

La Somme de nos folies, premier roman de Shih-Li Kow, dépose au creux de l’oreille la chronique de Lubok Sayonk soufflée par Auyong l’ami fidèle, vieux directeur chinois de la conserverie de litchis et Mary Anne débarquée de son orphelinat où toutes les filles s’appellent Mary quelque chose. La petite ville proche de Kuala Lumpur, soumise aux forces de l’eau de ses deux rivières et de ses trois lacs subit chaque année une inondation. L’onde emporte avec elle son lot d’histoires mémorables. En cette exceptionnelle année entre toutes, l’impétueuse Beevi rend la liberté à son poisson, adopte Mary Anne et embauche l’extravagante Miss Boonsidik pour tenir la Grande Maison, aux quatre hautes tours de son père, convertie en bed & breakfast. Auyong, lui, coule des jours paisibles jusqu’à ce qu’il devienne l’instigateur héroïque d’une gay pride locale. Ainsi va la vie dans ce coin de Malaisie d’aujourd’hui.

  • AUTEUR

Shih-Li Kow née dans la communauté chinoise de Kuala Lumpur en 1968, écrit en anglais. Ripples and Other Short Stories 2009, son premier recueil de nouvelles, a été finaliste du Prix international Frank O’Connor. La Somme de nos folies est son premier roman.

  • BIBLIOGRAPHIE

LA SOMME DE NOS FOLIES – Premier Roman

Zulma Août 2018 – Silverfish Books – 2014

RIPPLES AND OTHER SHORT STORIES2009Nouvelles

  • MA BULLE PERSO

LA SOMME DE NOS FOLIES premier roman de Shih-Li Kow débusque l’inattendu, le merveilleux, la poésie qui se lovent dans le quotidien de Auyong, Mary Anne, Beevi à Lubok Sayong. Glissez -vous dans ce petit village proche de Kuala Lumpur, entouré d’eau et de légendes. Vivez les histoires mémorables de ce microcosme tendre, libre, drôle, dans la Malaisie d’aujourd’hui.

LA SOMME DE NOS FOLIES un premier roman de Shih-Li Kow activateur de l’imaginaire pour retenir l’été en douceur.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

VIENS ICI QUE JE T’EMBRASSE DE GRIET OP DE BEECK – UN ROMAN POUR L’ÉTÉ

Viens ici que je t’embrasse Laisse ces petits riens… Griet Op de Beeck – © Fumi Koike Illustration couverture

  • VIENS ICI QUE JE T’EMBRASSE Laisse ces petits riens RomanGRIET OP DE BEECK – Éditions Héloïse d’Ormesson – 2018 pour la traduction française – 512 pages –

Roman traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin

Illustration couverture © Fumi Koike

Sortie en librairie : 7 juin 2018

  • VIENS ICI QUE JE T’EMBRASSE

Mona a dix ans, sa maman meurt dans un accident de voiture. Très vite son père, dentiste, toujours avec ses patients, rencontre Marie. Anne-sophie naît. Pas le temps pour Mona et Alexandre son petit frère de panser leurs plaies. D’autant plus que Marie, qu’ils appellent désormais maman, ne leur facilite pas la vie. Mona discrète, effacée, grandit dans l’ombre en essayant de rendre heureux ses proches.

Devenue adulte, en couple avec Louis, un écrivain égocentriste, Mona apprend le cancer incurable de son père. Mona la « gentille », va infléchir le cours de sa vie et s’autoriser à suivre sa propre boussole.

  • AUTEUR

Griet Op de Beeck – © Kœn Broos

Griet Op de Beeck publie Viens ici que je t’embrasse son deuxième roman aux Éditions Héloïse d’Ormesson. Elle est née en 1978 à Turnhout, en Belgique, donne des cours de théâtre pendant 10 ans avant de devenir journaliste au De Morgen. Griet Op de Beeck, a reçu le Prix Bronze Owl Audience en 2013 pour Bien des ciels au-dessus du septième, son premier roman. Il a remporté un succès phénoménal dès sa sortie. En 2017 le réalisateur Jan Matthys l’a adapté au cinéma : Vele hemels.

  • MA BULLE PERSO

Viens ici que je t’embrasse un beau roman en trois parties.

Griet Op de Beeck dépeint toute en finesse la vie de Mona. De ses touches légères, elle construit Mona, sans pathos, permettant au lecteur de la visualiser et de se glisser facilement dans son quotidien. Griet Op de Beeck décortique les relations de la famille de Mona, assemblant le puzzle des non-dits socle du fragile équilibre familial qui vacillera avec l’ouverture du cercle de famille et la maladie. Mona comprend avec son père malade qu’il est grand temps de quitter son statut de « gentille » pour qu’éclate sa vitalité et avancer dans sa vie au gré de son désir.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

EVANGELIA ROMAN DE DAVID TOSCANA

 

EVANGELIA – DAVID TOSCANA Éditions Zulma – Janvier 2018 – 432 pages

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par Inès Introcaso

Couverture créée par David Pearson

Sortie 18 Janvier 2018

EVANGELIA

Quand Melchior, Gaspard et Balthazar arrivèrent enfin à Bethléem de Judée, ils étaient épuisés, amaigris après avoir erré sans comprendre où voulait les mener l’étoile sensée les conduire près du roi des Juifs nouveau-né. Les mages entrèrent dans la maison, offrirent l’or, l’encens et la myrrhe à l’enfant dans ses langes. Mais devant Emmanuelle et non pas Emmanuel, roi des Juifs, ils s’en retournèrent avec leurs présents.

Emmanuelle, fille de Dieu oblige ce dernier à renvoyer l’ange Gabriel pour annoncer la naissance de Jésus. Emmanuelle va devoir faire ses preuves auprès de son irascible Père qui est aux cieux, s’imposer en icône révolutionnaire à Jérusalem.

En compagnie de quatre femmes, Emmanuelle prêche et accomplit des miracles jusqu’à ce qu’adviennent les prophéties. Et ce malgré la misogynie ambiante et les embûches semées par son frère cadet, Jésus parcourant le pays avec ses disciples.

C’est ainsi que la Sainte Trinité devient Tétrade : Père, Fille, Fils, Esprit saint, au risque que Dieu y perde son latin.

AUTEUR

David Toscana

DAVID TOSCANA né en 1961 à Monterrey Nuevo León État du Nord-Est du Mexique, ingénieur de formation, écrivain, publie Las Bicicletas son premier roman en 1992. Evangelia en 2018 est le quatrième de ses romans publiés par les Éditions Zulma, après El Ultimo Lector 2009 et 2013, Un train pour Tula 2010 et L’Armée illuminée 2012.

David Toscana est l’un des romanciers mexicains les plus talentueux de sa génération. Son œuvre est traduite dans une dizaine de langues.

MA BULLE PERSO

Evangelia de David Toscana où l’art de revisiter la bible et d’enluminer avec humour les desseins contrariés de Dieu apprenant qu’Emmanuelle est née la nuit de Noël et non pas Jésus. David Toscana s’amuse à transgresser avec inventivité, brodant de ses réflexions les zones d’ombres des textes bibliques.

Evangelia, un roman talentueux, à l’imagination puissante, réflexif ourlé d’humour. Une flèche créative décochée au cœur du récit biblique qui fait oublier les quelques longueurs.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

 

LA MALADIE ALZHEIMER 100 CONSEILS ESSENTIELS MARC VERNY

LA MALADIE ALZHEIMER

100 CONSEILS ESSENTIELS

De Marc Verny, Violaine Chatal

Éditions Solar, janvier 2018, 309 pages

Pr MARC VERNY

© L. Dentiger GHPS

Neurologue, professeur de gériatrie à l’UPMC Paris (Université Pierre et Marie Curie). Responsable du centre de gériatrie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, depuis 2001, animateur de la consultation mémoire gériatrique du site Pitié-Salpêtrière, Marc Verny a également créé un enseignement national (DIU) de neuro-gériatrie, qu’il codirige.

Membre du Conseil national des universités, des conseils scientifiques de la Société française de gériatrie et de gérontologie et de l’association France Alzheimer.

LE LIVRE

La Maladie Alzheimer, 100 conseils essentiels

QU’EST-CE QUE LA MALADIE D’ALZHEIMER, LE DIAGNOSTIC, LES FACTEURS DE RISQUE, LA PRÉVENTION, LE TRAITEMENT, LA PRISE EN CHARGE, LES MANIFESTATIONS DE LA MALADIE, L’ACCOMPAGNEMENT AU QUOTIDIEN.

Huit chapitres Pour comprendre la maladie d’Alzheimer, troisième maladie la plus crainte des français. Car liée à l’âge, mais aussi parce qu’elle peut aboutir à la perte de toute capacité décisionnelle et d’autonomie. Et qu’elle renvoie à notre mode de vie moderne auquel sont associés la sédentarité, l’obésité, le diabète et le tabagisme, facteurs de risque de développer un jour la maladie d’Alzheimer comme l’explique Marc Verny dans son introduction. Ajoutant que la crainte qu’elle inspire est proportionnelle à la méconnaissance de cette maladie.

Chaque chapitre se subdivise en questions qui abordent le thème annoncé avec les réponses et souvent un Zoom sur un point particulier, un Conseil pratique ou des paragraphes pour aborder d’autres maladies apparentées par exemple, une rubrique Bon à savoir.

MA BULLE PERSO

Le livre répond de façon simple et directe aux questions essentielles sur la maladie d’Alzheimer que chacun se pose ou se posera : patients, aidants, professionnelles de santé sans éluder mais avec des arguments scientifiques clairs et accessibles, des réponses pratiques sur : le quotidien, le comportement des malades, comment les accompagner au mieux, les troubles associés à la maladie, les types d’aides, les associations, le choix du placement, les financements.

La Maladie Alzheimer 100 conseils essentiels du Pr Marc Verny, un livre précieux, un guide pour connaître, comprendre et combattre la maladie d’Alzheimer dans toutes ses dimensions à un rythme choisi, selon ses priorités, dans l’ordre qui vous convient, grâce à sa structure en questions – réponses.

 

Couleur Bulle

BELLE MERVEILLE, LUMINEUX PREMIER ROMAN DE JAMES NOËL

 

BELLE MERVEILLE – Premier roman – James Noël – Éditions Zulma– Août 2017 -160 pages –

Couverture créée par David Pearson

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

BELLE MERVEILLE

« Papa Loko, tu as failli à ta mission d’esprit des lieux, l’esprit et les yeux qui voient l’ennemi arriver de l’autre côté de la montagne pour prévenir le peuple qu’un malheur s’apprête à frapper la ville dans ses frontons». Ainsi s’adresse Bernard, survivant, autoproclamé du séisme ravageur du 12 janvier 2010, à Papa Loko, papillon. Amore, bénévole napolitaine, sa belle tigresse de frangipane, lui propose de sortir du trou de la dépression en partant pour Rome. A bord d’Ici-Bas Airlines, Bernard décolle les yeux fermés. C’est ainsi que belles merveilles, comme se dit l’extraordinaire en Haïti, affleurent et s’ancrent en archipels de sa pensée, lui qui rêve de retourner au pays en héros.

AUTEUR

James Noël – © – Francesco Gattoni

James Noël, écrivain, chroniqueur et poète prolifique, né à Hinche (Haïti) en 1978. Occupe une place emblématique dans les lettres haïtiennes contemporaines. Ancien pensionnaire de la Villa Médicis(Rome), James Noël écrit régulièrement des chroniques pour Mediapart et anime la luxuriante revue IntranQu’îllités, qu’il a fondée en 2012.

BIBLIOGRAPHIE

BELLE MERVEILLE – Premier Roman

Zulma

Sortie  24 Août 2017

LA MIGRATION DES MURS

Galaade Édition- Auteur De Vue – Octobre 2016

SANG VISIBLE DU VITRIER

Points – 2015

ANTHOLOGIE DE POÉSIE HAÏTIENNE CONTEMPORAINE – Points 2015

LE PYROMANE ADOLESCENT 
Mémoire d’Encrier Éditions -2013

MA BULLE PERSO

Belle Merveille premier roman de James Noël dépose les flashs des pensées qui affleurent de son monde intérieur soufflant pour nous les mots pour dire le jour où la terre s’est mise à trembler, le cœur de la ville cassé mais battant, l’expérience de la mort brute. Mais aussi l’amour, le sexe salutaire, la confusion, la folie, l’absurdité de l’aide internationale quand elle tire à elle la couverture des désastres, et son entrée en désaccord. A peine soufflés les mots prennent corps faisant surgir la réalité pour le lecteur.

Belle Merveille premier roman en poésievivant dans la syncope des mots, que j’ai reçu d’un trait plein. Un voyage Magnifique, à lire et relire pour saisir l’extraordinaire des mots au delà de la pupille.

Sabine Vaillant
Couleur Bulle

CETTE NUIT ROMAN DE JOACHIM SCHNERF

 

Cette Nuit – Joachim Schnerf – Zulma 2018

CETTE NUIT DE JOACHIM SCHNERF – Éditions Zulma – Janvier 2018 – 162 pages

Couverture créée par David Pearson

Sortie 4 Janvier 2018

CETTE NUIT

Comme tous les matins depuis deux mois Salomon est seul dans son litSarah, son épouse aux yeux bleus est morte, mais sa présence emplit la chambre chassant l’angoisse d’oublier son visage. En ce jour de Pessah ( Pâque juive ), Salomon se demande « Pourquoi cette nuit est-elle différente des autres nuits, des précédentes et des suivantes, des printemps passés et des Pâques à venir ? ». Le moindre bruit réveille la présence des nazis même si c’était il y a soixante-dix ans. Il a promis à ses deux filles Michelle et Denise de diriger la soirée et de transmettre aux enfants de Michelle les rites du Seder. Il anticipe le déroulement de la soirée tout en y mêlant les anecdotes des années précédentes et Sarah son amour. Salomon dessine chaque participant de ses soirées familiales explosives, parle de ses blagues, seul moyen pour lui d’évoquer la Shoah. Le rite immuable des fêtes devrait être comme d’habitude sauf que cette année Sarah si belle et douce ne sera pas là.

 

AUTEUR

Joachim Schnerf

JOACHIM SCHNERF né en 1987 à Strasbourg, vit à Paris où il est éditeur de littérature étrangère. Cette nuit est son deuxième roman après Mon sang à l’étude 2014 Éditions de l’Olivier.

MA BULLE PERSO

Les rites immuables de Pessah sont la trame de Cette nuit, sur laquelle s’invite la famille de Salomon. Chacun y enroule le fil de son histoire, de ses émotions et le croise avec les autres pour former une pièce explosive qui se joue chaque année pour les fêtes. Mais le fil de Sarah s’est arrêté avec sa mort. Salomon dévide celui de la journée de Pessah détordant les fils des blessures de l’âme, gonflant ceux de l’amour, du bonheur pour que son amour l’accompagneau bout de cette nuit si différente.

Joachim Schnerf livre un beau roman, sensibleréflexif à lire dans la tension de son fil.

« Ils ont amputé Tes cuisses de mes hanches… »

Yehuda Amichaï, Perdu dans la grâce Traduit de l’hébreu par Emmanuel Moses

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/