ZLOTYKAMIEN – ÉPHÉMÈRES

Éphémères de Gérard Zlotykamien se pose pour l’été à la Galerie Mathgoth. L’exposition s’ouvre avec douze œuvres sur Velin d’Arches réalisées à Avignon pour « 500 Dessins en 24 Heures » en 1981, présentées pour la première fois ici. Et en résonnance douze toiles, créées récemment dans l’atelier de l’artiste à La Rochelle. La guerre en Ukraine ayant bousculé son projet pour cette exposition, il a peint la douleur et l’horreur dans la simplicité qui caractérise son travail depuis plus de 60 ans.

Le geste, l’énergie de l’artiste, la lumière traversent ses œuvres, rappelant l’existence interrompue de peuples innocents et la brièveté de la vie humaine. Chacune des silhouettes que Zlotykamien peint depuis 1963 sur les murs, les encombrants ou les toiles, témoigne des tragédies causées par l’être humain.

Ephémère #30 - Gérard Zlotykamien - 1981
l’Éphémère #30 – Zlotykamien – 1981 – 76 x 56 cm
Acrylique sur Velin d’Arches
Courtesy of Galerie Mathgoth

L’arrondi du trait noir crée l’espace, le jaune l’organise, un trait noir épais dessous donne vie à la silhouette de l’Éphémère #30 dont l’individualité se lit dans l’envolée de minuscules points que dispensent le pinceau.

Pour Éphémère # 8, le jaune crée l’espace, le blanc y trace l’axe de symétrie, laissant le noir de la bombe dessiner les cercles des yeux et de la bouche tandis que le souffle de l’aérosol dépose son voile augmentant la densité de ce visage unique.

Ephémère - Gérard Zlotykamien - 2022
Éphémère – Gérard Zlotykamien – 2022 – 61 x 50 cm
Aérosol, acrylique, pierre ponce et blanc de titane sur toile
Courtesy of Galerie Mathgoth

Quarante ans plus tard, en 2022, la guerre en Ukraine. L’Éphémère se détache d’un univers blanc glacé, sa tête comme un ballon au bout d’un fil, les yeux noirs, la bouche barrée de rouge.

Ephémère - 2022 - Gérard Zlotykamien
Éphémère – Gérard Zlotykamien – 2022 – 61 x 50 cm
Aérosol, acrylique, pierre ponce et blanc de titane sur toile – Courtesy of Galerie Mathgoth

Ou cet autre dont le corps se distingue à peine dans sa matérialité blanche ponctuée de tâches rouge et noires.

Ils ne seront pas oubliés. Gérard Zlotykamien, inventeur du street art français, peint.

Rendez-vous à la Galerie Mathgoth pour Éphémères jusqu’au 9 juillet 2022.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Couleur Bulle Sabine Vaillant

couleur-bulle.fr

  • ÉPHÉMÈRES – Gérard Zlotykamien

4 juin au 9 juillet 2022

Galerie MATHGOTH

Du mercredi au samedi de 14 à 19 heures

34, rue Hélène Brion – Paris 13

mathgoth.com

Gérard ZLOTYKAMIEN
monographie

Sous la direction de Mathilde et Gautier Jourdain
Textes de Stéphanie Lemoine
24 × 21 cm
192 pages
190 illustrations
Broché avec grands rabats
Bilingue : français / anglais 
ISBN : 978-2-35906-369-1
Coédition galerie Mathgoth et les éditions Lienart

Monographie Gérard Zlotykamien - Galerie Mathgoth

30 euros

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

sabine.vaillant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page