REPRISE 63e SEMAINE DE LA CRITIQUE – CINÉMATHÈQUE

Affiche Cinémathèque -reprise-de-la- 63e Semaine-de-la-Critique
Affiche Cinémathèque -reprise-de-la- 63e Semaine-de-la-Critique

  • Reprise 63e Semaine de la Critique Cinémathèque5 au 10 juin 2024

Une vingtaine de longs et courts métrages, en présence de leurs équipes à la Cinémathèque française pour découvrir les films sélectionnés en compétition et hors compétition par le Syndicat Français de la Critique de Cinéma dont la présidente du Jury était cette année Sylvie Pialat. Quinze jours après leur présentation cannoise.

Section parallèle du Festival de Cannes, créée en 1962 par le Syndicat Français de la Critique de Cinéma, la Semaine de la Critique se consacre à la découverte des jeunes talents de la création cinématographique, en mettant à l’honneur leurs premiers et deuxièmes longs métrages et des courts métrages.

En ouverture de la 63e Semaine de la Critique et pour sa reprise à la Cinémathèque française, Les Fantômes, premier film, présenté par son réalisateur : Jonathan Millet.

Les Fantômes -  Jonathan Millet
Les Fantômes – Jonathan Millet

  • Les Fantômes– 2024 – Jonathan Millet

Hamid est membre d’une organisation secrète qui traque les criminels de guerre syriens cachés en Europe. Sa quête le mène à Strasbourg sur la piste de son ancien bourreau dont il n’a jamais pu voir le visage, mais en connaît l’odeur, la voix, la peau. Inspiré de faits réels.

Ce thriller psychologique, au suspens cadencé, revisite les codes des films d’espionnage. Au diapason des capacités mnésiques du personnage interprété remarquablement par Adam Bessa donnant à Les Fantômes son souffle et sa puissance. A voir !!

  • TEMPS FORTS
Les filles du Nil de Nada Riyadh
Les filles du Nil – Nada Riyadh – Ayman El Amir

 Locust de Keff - 63e semaine de la critique reprise cinémathèque
Locust – Keff
 Simon de la montaña de Federico Luis
Simon de la montaña – Federico Luis
  • FILMS PRIMÉS

Simon de la montaña (Simon of the mountain) de Federico Luis, Grand Prix

Simon a 21 ans. Il se présente comme aide-déménageur. Il dit ne pas savoir cuisiner ni nettoyer une salle de bains, mais en revanche il sait faire un lit. Depuis quelque temps, il semble devenir quelqu’un d’autre…

Blue Sun Palace de Constance Tsang Prix French Touch du jury

Une perte soudaine cimente une relation inattendue entre deux migrants de la communauté chinoise du Queens. Loin de chez eux, et travaillant sans relâche pour subvenir à leurs besoins, ils font leur deuil ensemble dans l’espoir de trouver une famille.

– Baby de Marcelo Caetano avec Ricardo Teodoro Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation

À sa sortie d’un centre de détention pour mineurs, Wellington se retrouve seul et à la dérive dans les rues de São Paulo, sans nouvelles de ses parents et sans ressources pour commencer une nouvelle vie. Il fait la rencontre de Ronaldo, un homme mûr qui lui enseigne de nouvelles façons de survivre. Peu à peu, leur relation se transforme en passion conflictuelle.

Montsouris (Montsouris Park) de Guil Se la Prix Découverte Leitz Cine du court métrage

Un beau jour d’automne, au Parc Montsouris, Jacques et Nathan cherchent des gens intéressants à filmer pour leur documentaire. Ils tombent par hasard sur Pierre et Martin, deux drôles d’oiseaux qui s’apprêtent à vivre un moment inattendu.

Julie zwijgt (Julie Keeps Quiet) de Leonardo Van Dijl Prix de Fondation Gan à la diffusion pour Jour2fête, distributeur français et Prix SACD


 à Leonardo Van Dijl & Ruth Becquart, auteur.rices de Julie zwijgt

Vedette d’une académie d’élite de tennis, la vie de Julie gravite autour de ce sport qu’elle adore. Quand on entraîneur fait l’objet d’une enquête puis est rapidement suspendu de ses fonctions, tous les joueurs du club sont encouragés à témoigner. Mais Julie décide de se taire…

Julie Zwigt  Leonardo Van Dijl

– Noksan (Absent) de Cem Demirer Prix Canal+ du court métrage




Mert, un homme d’une trentaine d’années, travaille dans un parc d’attraction qui semble abandonné. Aux prises avec sa dualité intrinsèque, il sent une identité tapie dans l’ombre bien décidée à le miner. Tout au long du film, Mert entre en contact avec différents individus et créatures, tentant de saisir les failles de sa santé mentale. Dans sa quête opiniâtre de réponses, Mert doit faire face aux tréfonds de sa psyché, freiné par sa réticence à pleinement confronter ses mystères intérieurs.

A LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE DU 5 AU 10 JUIN 2024

Couleur Bulle - Logo - Sabine Vaillant

couleur-bulle.fr

  • Les Fantômes– 2024 – Jonathan Millet

Scénariste : Florence Rochat, Jonathan Millet

France-Allemagne- Belgique – 106 min

Distribution : Memento Distribution

Avec : Hamid : Adam Bessa, Harfaz : Tawfeek Barhom, Nina : Julia Franz Richter

Cinémathèque - Reprise 63e Semaine de la critique

Ava Cahen Déléguée générale de la Semaine de la critique – Jonathan Millet – Cinémathèque – Ouverture 63e Semaine de la critique Reprise – 5 juin 2024
  • 63e SEMAINE DE LA CRITIQUE CINÉMATHÈQUE

Reprise – 5 au 10 juin 2023

  • Cinémathèque Française

51, rue de Bercy

Paris XII

cinematheque.fr

semainedelacritique.com

Articles recommandés