LES VISAGES DE LA VICTOIRE UN FILM DE LYÈCE BOUKHITINE

LES VISAGES DE LA VICTOIRE UN FILM DE LYÈCE BOUKHITINE

Lyèce Boukhitine - Affiche Les visages de la Victoire

https://youtu.be/afbgtDDYnSw

Les Visages de la Victoire – 2019 – Lyèce Boukhitine

Synopsis. Elles s’appellent Chérifa, Aziza, Jimiaa, Mimouna… Des femmes dont on n’entend quasiment jamais la parole. Les femmes des Immigrés des Trente Glorieuses. Elles ont dû renoncer à leurs désirs de jeunesse, pour suivre des hommes qu’elles n’ont presque jamais choisis, et se résigner à leur sort, afin d’élever leurs enfants du mieux qu’elles ont pu. Leur victoire, c’est leur résilience, et leur volonté d’émancipation, qui leur donnent au visage un sourire de jeune fille, comme retrouvé au fond du cœur.

Cherifa - Lyèce Boukhitine

 

 

 

 

 

Cherifa et sa petite fille

Chérifa et sa petite fille

 

  • Chérifa raconte sa vie de très jeune femme vite mariée à Alger pour échapper à la guerre, l’arrivée en France avec un mari qui travaille très dur, à qui elle doit obéir, les enfants : la richesse et l’amour qu’ils apportent contrairement à l’époux. Sa volonté de réagir, agir pour exister et réussir ce qu’elle entreprend. La cérémonie pour la nationalité française où l’officiel paraît si peu consistant face à elle.

Aziza - Lyèce Boukhitine

Aziza

Puis Aziza prend la parole, un milieu différent, raconte son mariage avec un homme déjà marié, le viol qui la conduit à l’hôpital, comment elle s’accroche au travail avant et après le divorce et s’investit pour les autres.

Jimiaa - Lyèce Boukhitine

Jimiaa

C’est au tour de Jimiaa mariée par sa mère à 13 ans et demi, la seule a regretté la perte de son mari, qui ne l’a jamais battue comme elle lui avait fait promettre, même si il ne lui a jamais dit je t’aime.

Mimouna - Lyèce Boukhitine

Mimouna

Mimouna nous entraîne sur les lieux où elle a vécu avec son mari et ses enfants. Demandée en mariage à 12 ans et demie, mariée, malgré un père aimant, un mois avant le certificat d’études à un peintre au pistolet chez Renault. Frappée, sa propre mère conseille à celui-ci d’appliquer du Syntol pour ne pas que cela se voit. Veuve à 47 ans, elle travaille et se construit un parcours. C’est la première fois qu’elle parle en tant que femme à ses petites filles étudiantes.

Toutes ces femmes, à commencer par sa mère qu’il filme depuis 10 ans, délivrent avec confiance leur quotidien. Elles tendent la toile de leurs vies marquées par le patriarcat, le mariage imposé. Chacune à sa façon, esquisse un portait en creux de leur homme.

  • Les Visages de la Victoire – 2019 – Lyèce Boukhitine, à la rencontre de femmes pour que résonnent leurs paroles et s’entende leur victoire.

« J’ai pensé ce documentaire comme un film politique et comme un devoir de mémoire. Comme le suggère l’affiche, ces femmes admirables méritent de venir se reposer enfin sur les transats de la République » Lyèce Boukhitine

  • Les Visages de la Victoire – 2019 – Lyèce Boukhitine

France – 1 h 33

Sortie nationale : 11 mars 2020

Distribution : Dean Medias

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Couleur Bulle Sabine Vaillant

  • LYÈCE BOUKHITINE

Réalisateur, acteur et dialoguiste français né en 1965 en Bourgogne. Études au Conservatoire d’Art Dramatique de Lyon et à l’ENSATT rue Blanche. Commence sa carrière en tant qu’acteur dans des téléfilms et au théâtre. À partir de 1995 il réalise des courts métrages, et obtient deux nominations aux Césars, puis des films publicitaires depuis 2007 et des films pour la télévision. Il donne des cours d’art dramatique au Cours Florent en 2016. Il sort en 2020 son premier film documentaire, Les Visages de la Victoire.

FILMOGRAPHIE

2019 : Les Visages de la Victoire – Film documentaire

2007 : Les Voletscourt métrage – Nominé aux Césars

2005 : Nuit Noire 17 Octobre 1961 – acteur

2002 : La Maîtresse en Maillot de Bain – long métrage – Prix Spécial du Jury au Festival de La Ciota

2002 : La Baraka – court métrage

2000 : Le Jour de Grâce – acteur

1999 : Casting – court métrage

1995 : Faux Départ – court métrage

1998 : La Vieille Barrière – court métrage 2007 – Nominé aux Césars

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

sabine.vaillant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page