RENATO CASTELLANI : DEUX SOUS D’ESPOIR

Renato Castellani Deux sous d’espoir

Deux sous d’espoir – Renato Castellani

Deux sous d’espoirSynopsis

Antonio, modeste ouvrier, rentre dans son village après son service militaire. Content de rentrer chez lui, il lui faut malgré tout affronter les exigences de la vie et subvenir aux besoins de sa mère et ses deux jeunes sœurs. Pour cela mais aussi pour convaincre Don Pasquale, artificier, de le laisser épouser Carmela qui en pince pour lui, Antonio se fait tour à tour sacristain, afficheur, laboureur, donneur de sang… Son amour pour Carmela lui donne tous les courages, mais s’il se rit de tout, la chance, elle, ne se décide pas à lui sourire.

  • Deux sous d’espoir

Renato Castellani dépeint l’Italie du sud, la misère des campagnes, ses habitants et le chômage omniprésent sans tomber dans le misérabilisme avec une touche d’optimisme. Ses personnages exubérants et bavards prennent les rebondissements de la vie comme ils se présentent. Antonio va de l’avant malgré les ennuis, poussé par Carmela en colère contre son père et la société.

Un film élan d’espoir de la jeunesse dans une société malmenée par la crise économique et corsetée par la morale religieuse. Deux sous d’espoir dont les touches humoristiques apportent le rythme. A découvrir.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://couleur-bulle.fr

  • Deux sous d’espoir – 1952 – Renato Castellani

Palme d’or du Festival de Cannes 1952, ex aequo avec Othello d’Orson Welles,

Italie – 1 h 52

Sortie nationale version restaurée 4 K : 30 mars 2022

Distribution : les Films du Camélia

Avec : Maria Fiore : Carmela, Vincenzo Musolino : Antonio, Filomena Russo : mère d’Antonio, Luigi Astarita : Don Pasquale Artu , Luigi Barone : Prêtre

  • RENATO CASTELLANI – REALISATEUR

Cinéaste italien néoréaliste né à Finale Ligure, il débute sa carrière en tant que scénariste et réalise son premier film en 1942, Un coup de pistolet, inspiré d’une nouvelle d’Alexandre Pouchkine. Il meurt à Rome en 1985.

  • FILMOGRAPHIE SELECTIVE

1959 : L’enfer dans la ville

1954 : Roméo et Juliette – Lion d’Or à Venise

1952 : Deux sous d’espoir

1950 : È primavera

1948 : Sous le soleil de Rome

1944 : Zaza

1942 : Un coup de pistolet

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

sabine.vaillant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page