61e SEMAINE DE LA CRITIQUE CANNES 2022

Affiche Reprise Semaine de la Critique - Cinémathèque

Ava Cahen déléguée générale de la semaine de la Critique - Cinémathèque _ juin 2022
Ava Cahen Déléguée générale de la Semaine de la Critique – Cinémathèque 8 juin 2022

Dans la foulée de Cannes, La Cinémathèque a ouvert ses écrans à la découverte des nouveaux talents du monde entier avec la reprise de la 61e Semaine de la Critique (*) du 8 au 13 juin 2022.

Place aux 11 films dont 3 hors compétition et les 13 courts métrages avec une séance spéciale hors compétition, pour un voyage dans le cinéma de demain.

Tapis rouge à Céline Devaux avec Tout le monde aime Jeanne, film hors compétition, pour l’ouverture de cette reprise en présence d’Ava Cahen et Céline Devaux.

Céline Devaux et équipe de tout le monde aime Jeanne - Cinémathèque
Céline Devaux (à droite) et équipe de Tout le monde aime Jeanne –Cinémathèque 8 juin 2022
  • Tout le monde aime Jeanne – Synopsis

Tout le Monde aime Jeanne - Blanche Garden

Jeanne, ingénieure est sur le point de révolutionner les océans en dévoilant son système de dépollution, capable de récupérer et traiter les plastiques qui les envahissent. Télévisions, presse, sont sur l’évènement pour le lancement.

Mais rien ne se passe comme prévu. Jeanne rejoint la cohorte des surendettés. Dépressive, elle laisse tout pour Lisbonne et la vente de l’appartement de sa mère, morte il y a un an, espérant passer à autre chose.

C’est sans compter la petite voix, embarquée avec elle qui ne se prive pas de commentaire et orchestre les situations dans lesquelles s’empêtre Jeanne.

Céline Devaux tire les fils des deuils qui traversent Jeanne en perte de boussole, tout en déroulant une comédie drôle. Tout le monde aime Jeanne un premier film original dans sa forme où fleurit l’humour.

Tout le monde aime Jeanne – 2021 – Céline Devaux

France-Portugal – 95 min

Sortie nationale : 7 septembre 2022

Distribution : Diaphana Distribution

Avec : Blanche Gardin : Jeanne, Laurent Lafitte : Jean, Nuno Lopes : Victor, Maxence Tual

  • COURTS MÉTRAGES HORS COMPETITIONS

SCALE – JOSEPH PIERCE

Scale - Joseph Pierce

Scale – Synopsis

Sur l’autoroute où il conduit, Will perd le sens de l’échelle. Tandis que s’accroît son addiction à la morphine, il se débat pour démêler la succession d’événements qui l’ont amené à cette situation, avant d’être à jamais perdu.

Scale un film qui explore superbement l’idée géniale et terrifiante de la perte d’échelle, au plus près des émotions du personnage, de son ressenti, des flashs dus à la morphine comme des bulles de savon qui naissent, envahissent sa pensée avant de s’évanouir le laissant à la dérive. A découvrir !

Scale – 2022 – Joseph Pierce

France – UK – Belgique – République Tchèque15 min

Avec : Sam Spruell, Zahra Ahmadi

  • HIDEOUS

Affiche Hideous

Hideous – Synopsis

La popstar Olivier Sim est la vedette d’un talk show qui se transforme rapidement en un périple surréaliste d’amour . En Trois actes.

Affiche Hideous - Yann Gonzalez

Hideous Court métrage musical, un film horrifique, créatif, bouleversant, au plus près des émotions, plein de fantaisie et de poésie, entre ombre et lumière. A voir !

Hideous -2022 – Yann Gonzalez

Grande-Bretagne – 22 min

Avec : Oliver Sim, Fehinti Balogun, Bimini, Jimmy Sommerville et Jamie XX

  • OLIVER SIM

Né et a grandi à Londres, membre du groupe britannique The xx depuis 2005, entame à son tour une carrière solo. S’inspirant de sa passion pour les films d’horreur et de sa vie, il a rassemblé une série de démos et les a apportés à son ami Jamie XX qui les a étoffés.

  • YANN GONZALEZ

Réalisateur né à Nice en 1977. Il est l’auteur de Un couteau dans le coeur – 2018 avec entre autres Vanessa Paradis, Nicolas Maury, Kate Moran. Et de Les Rencontres d’après minuit – 2013 avec Béatrice Dalle, Eric Cantona, Kate Moran, Niels Schneider, Alain-Fabien Delon, Nicolas Maury.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Couleur Bulle Sabine Vaillant

couleur-bulle.fr

  • La Cinémathèque française

51, rue de Bercy

75012 Paris

cinematheque.fr

  • (*) Créée en 1962 à l’initiative du Syndicat Français de la Critique de Cinéma, la Semaine de la Critique, section parallèle du Festival de Cannes, se consacre à la découverte des nouveaux talents en présentant sur la scène internationale leurs premiers et seconds longs métrages.

Léo Carax, Jacques Audiard, Araud Desplechin, Alejandro González Iñárritu, Ken Loach, Wong Kar-wai, ou plus récemment Nadav Lapid, Rebecca Zlotowski, David Robert Mitchell, Justine Nichols, ou Julia Ducournau ont été révélés par la Semaine de la Critique.

semainedelacritique.com

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

sabine.vaillant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page