ANDRÉS RAMĺREZ PULIDO – LA JAURĺA

Panorama du cinéma colombien 2022

Après un moment festif et joyeux autour d’un verre, l’écran du cinéma L’Arlequin à Paris s’est tendu pour LA JAURÍA de Andrés Ramírez Pulido Grand Prix et Prix SACD de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2022.

Lançant la grande fête du cinéma colombien du 7 au 11 octobre 2022 au cinéma Reflet Médicis, avec le PANORAMA DU CINÉMA COLOMBIEN 10E ÉDITION.

Rendez-vous incontournable avec des œuvres et des auteurs débordants de créativité, avec Le Chien qui aboie (*) et mord là où il faut pour que scintille sur les écrans de La Colombie et du monde un « cinéma attentif aux enjeux qui secouent le monde, et qui à son tour provoque des secousses »(*). Mais aussi un cinéma où « un film authentique dans son langage cinématographique et dans sa dimension narrative, un film qui invite le spectateur à plonger dans les méandres du pays et de son imaginaire, une œuvre qui tord le cou aux lieux communs et aux raccourcis relatifs à l’identité colombienne, une œuvre qui explore et s’interroge sur les autres univers esthétiques »(*).

  • Andrés Ramírez PulidoLa Jauría
La Jauria - Andrés Ramírez Pulido

  • LA JAURÍA – 2022 – Andrés Ramírez Pulido

Colombie, France – 96’

Musique : Pierre Desprats

Sortie nationale : Avril 2023

Distribution : Pyramide

Avec : Jhojan Estiven Jimenez, Maicol Andrés Jimenez, Miguel Viera, Diego Rincon, Carlos Steven Blanco, Ricardo Alberto Parra, Marleyda Soto, Jhoani Barreto, Wismer Vasquez

Andrés Ramírez Pulido
Andrés Ramírez Pulido

Andrés Ramírez Pulido – La Jauría Synopsis

Après avoir commis un crime avec son ami El Mono, Eliú est incarcéré dans un centre de réhabilitation expérimental pour mineurs au cœur de la forêt tropicale colombienne. Le film a remporté le Grand Prix et le Prix SACD de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes 2022.

  • Avec La Jauría, Andrés Ramírez Pulido imagine une prison à ciel ouvert avec des adolescents assassins mais enfants avant tout. Ils ont atterri là parce qu’ils sont abandonnés de leur famille, marqués par l’absence de leur père, livrés à la violence des gangs, empêtrés dans des trafiques, drogués jusqu’à la moelle et pour lesquels la société ne sait plus inventer un monde avec eux et pour eux.

Dans ce no man’s land, ils subissent un ordre violent assaisonné de pratiques expérimentales sensées les sortir de la face sombre de leur monde où règne la haine, peuplé de morts et arrosé de sang. Un concentré de violence, au nom d’une parodie de justice et d’un monde invisible, s’abat sur eux, sommés de choisir la rédemption sans gloire. Dans cette jungle Eliú se débat…

La Jauría un film prenant, puissant dans sa narration, où résonne l’histoire de La Colombie à voir !

(*) L’association Le Chien qui aboie – reconnue d’intérêt général – est dédiée à la promotion et à la diffusion du cinéma d’Amérique latine depuis 2009. Les compétences diverses de ses membres offrent des regards multiples et des expériences variées au service d’une même envie : celle de donner une place au cinéma latino-américain dans les salles de cinéma européennes.

http://lechienquiaboie.fr

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Sabine Vaillant - Couleur Bulle - couleur-bulle.fr

couleur-bulle.fr

  • ANDRÉS RAMĺREZ PULIDO RÉALISATEUR – PRODUCTEUR

Né le 29 mai 1989 à Bogota, Colombie. En 2016, El Edén son court métrage est présenté à la Berlinale et reçoit notamment le prix du meilleur court-métrage à Busan, au Caire et à Viña del Mar. En 2017, Damiana est sélectionné en compétition officielle à Cannes, ainsi qu’à Toronto, Oberhausen, Zinebi… La Jauría est son premier long métrage, soutenu par le CNC (Aide aux cinémas du monde), la Fondation GAN, le FDC Proimagenes et le Hubert Bals Fund.

– PANORAMA DU CINÉMA COLOMBIEN 10E ÉDITION

CINÉMAS REFLET MÉDICIS ET L’ARLEQUIN

– 47 films vous attendent

10 longs-métrages et 17 courts-métrages en compétition pour le prix du Jury et du public et 1 court-métrage “coup de cœur” hors compétition.

3 longs-métrages et 3 court-métrages dans la section parallèle spéciale “10 ans du Panorama”,7 courts-métrages dans la section jeune public “Petit Chiot” avec – deux ateliers découvertes pour les enfants à partir de 8 ans et un autre pour les plus petits avec la création de chien en pâte à modeler- et 6 œuvres de réalité virtuelle dans la section “Esquina VR”.

– PANORAMA DU CINÉMA COLOMBIEN

10E ÉDITION

6 au 11 octobre – Paris

Cinéma l’Arlequin pour l’ouverture : 76 rue de Rennes Paris VI

 Cinéma Reflet Médicis du 7 au 11 octobre  : 3 rue Champollion Paris V

Billetterie : www.dulaccinemas.com

Panoramaducinemacolombien.com

sabine.vaillant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page