UN VIOLENT DÉSIR DE BONHEUR CLÉMENT SCHNEIDER

Partagez !

Un violent désir de bonheur Clément Schneider couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

SYNOPSIS UN VIOLENT DÉSIR DE BONHEUR

1792, au cœur de la Révolution Française. Isolé dans l’arrière-pays montagneux, loin de l’épicentre des événements, le couvent du jeune moine Gabriel est occupé et réquisitionné comme caserne par une troupe de soldats révolutionnaires et la jeune femme silencieuse qui les accompagne : Marianne. Une cohabitation forcée entre moines et soldats s’ensuit, qui ne laisse pas Gabriel indifférent aux idées nouvelles.

Un violent Désir de Bonheur -2018 – Clément Schneider

Un violent désir de bonheur Clément Schneider couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Quentin Dolmaire (Gabriel) – Un violent Désir de Bonheur -2018 – Clément Schneider

Un colporteur chargé se hâte sur un chemin bordé de hautes herbes et de taillis. Au loin se dessine une chaîne de montagnes. Loin de tout dans l’arrière pays niçois, lové sur une branche d’olivier, tel un chat, un jeune moine assoupi : Gabriel. Le monastère est réquisitionné par les soldats révolutionnaires. Ils sont à quelques heures de marche transmet le colporteur avant de repartir, l’ encombrante charge, brinquebalant sur son dos. Le monastère et son église entourés d’oliviers, son potager, se détachent, calmes dans la nature. Les soldats arrivent troublant la quiétude des lieux et des esprits. La cohabitation s’installe avec ces hommes porteurs du vent de la Révolution, jusqu’au jour où les soldats continuent leur chemin.

Un violent Désir de Bonheur -2018 – Clément Schneider

Un violent Désir de Bonheur où  « l’histoire d’un éveil, celui de Gabriel, à soi-même et à un monde qui chancelle, en proie à des changements radicaux, exaltants, effrayants aussi ». Gabriel pris dans le souffle de la Révolution avance dans les dissonances, l’opposition des communautés, le conflit, l’ancien et le nouvel ordre mais aussi la porosité des mondes. Il trace son chemin dans le mi-temps des parfums de l’été piqueté de poésie. Occupé à se construire dans le trouble de l’époque, là où bouillonne sa vie en pleine révolution intérieure.

Un film  sensuel, dont les résonances, soutenues par la musique de Patti Smith, Marianne Faithfull, murmurent à l’oreille.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Couleur-bulle.fr

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

  • Un violent Désir de Bonheur -2018 – Clément Schneider

France- 75 min

Producteurs : Alice Bégon, Clément Schneider

Scénario : Chloé Chevalier, Clément Schneider

Image : Manuel Bolańos

Son : Elton Rabineau, Florent Castellani, Maxime Roy

Décor : Samuel Charbonnot

Costumes : Sophie Bégon Fage

Montage : Anne Brunstein

Musique : Joaquim Pavy

Avec le soutien : La région Bourgogne-Franche- Comté, CNC

Sortie nationale : 26 décembre 2018

Avec : Quentin Dolmaire (Gabriel), Grace Seri (Marianne), Francis Leplay (l’abbé),

Franc Bruneau (Colporteur) et Vincent Cardona (le capitaine).

Shellac

 

Clément Schneider Un violent désir de bonheur couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Clément Schneider

  • – CLÉMENT SCHNEIDER – FILMOGRAPHIE

Né en 1989, diplômé de la Fémis en réalisation, co-fonde en 2014 les Films d’Argile avec Alice Bégon diplômé de la Fémis en production, et Chloé Chevalier diplômé en Master de Cinéma à Paris III.

2013 : Études pour un paysage amoureux – 1h15 – Fiction

2015 : Carnet de bal – 15 min – Fiction – Mecal Pro Festival (Barcelone)

2016 : La Route de la soie – 37 min – Fiction

2017 : Île-Errance – 58 min – Documentaire – Festival International du Documentaire Émergent

2018 : Un violent désir de bonheur – 1 h 15 – Fiction – Acid Cannes 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *