TOUCH ME NOT DE ADINA PINTILIE – OURS D’OR – 2018 – MEILLEUR FILM – 68 ème BERLINALE

Partagez !

 

  • SYNOPSIS TOUCH ME NOT

Entre réalité et fiction, TOUCH ME NOT suit le parcours émotionnel de Laura, Tómas et Christian qui cherchent à apprivoiser leur intimité et leur sexualité.

Si cette soif d’intimité – toucher et être touché au sens propre comme au sens giguré – les attire autant qu’elles les effraie, leur désir de se libérer de vieux schémas est plus fort.

Espace de réflexion et de transformation, TOUCH ME NOT s’attache à comprendre comment vivre l’intimité de manière totalement inattendue et comment aimer l’autre sans se perdre soi-même.

  • TOUCH ME NOT – ADINA PINTILIE

La caméra voyage, remonte le long d’un corps nu d’homme, hésite sur la barrière naturelle de poils comme une frise de barbelé et continue l’ascension. Laura dans son appartement blanc. Laura qui ne veut pas être touchée, compliquant sa vie affective et sexuelle. Elle rémunère un jeune homme qu’elle regarde nu, pour un toucher visuel uniquement.

Touch me not Laura benson hanna Couleur-bulle.fr Sabine vaillant

Laura Benson – Hanna Hofmann – Touch me not – Adina Pintilie

Entre réalité et fiction Laura avance dans les méandres de son intimité en découvrant celle des autres, dont des travailleurs du sexe, et les voies qu’elle emprunte.

Touch me not Laura benson couleur-bulle.fr sabine vaillant

Touch me not – Adina Pintilie

« La fiction fonctionne comme un cadre pour travailler la réalité, tout en offrant un espace protecteur pour les personnes qui ont pris le risque de se révéler, de nous ouvrir leur âme dans ce processus. Adina Pintilie ».

Touch me not tomas christian couleur-bulle.fr sabine vaillant

Tómas Lemarquis – Christian Bayerlein -Touch me not – Adina Pintilie

Laura rencontre Christian. « Comme n’importe quel autre individu, j’ai le droit de profiter de mon corps, d’explorer ma sexualité et de me montrer en tant qu ‘être sexuel. Christian Bayerlein ».

touch me not Tomas lemarquis couleur-bulle.fr sabine vaillant

Tómas Lemarquis – Christian Bayerlein -Touch me not – Adina Pintilie

Mais aussi Tómas. « Ce travail entre fiction et réalité m’a offert un espace de confort et m’a fait croire que je « jouais » à être quelqu’un d’autre.  Tómas Lemarquis ».

touch me not Adina pintilie couleur-bulle.fr sabine vaillant

Adina Pintilie – Touch me not – Adina Pintilie

Avec Touch me notAdina Pintilie propose un dialogue, une expérience à travers le corps, le nôtre et celui des autres, l’ intimité, la sexualité et les émotions. Ce que cela dit. L’espace qu’il peut ouvrir ou fermer, les perspectives qu’il peut inventer ou pas, la connaissance qu’il induit ou pas. Ces questionnements affleurent, à chacun de s’en saisir ou pas, de permettre qu’ils existent ou pas en un voyage sur un difficile sujet grâce à l’interface fiction/réalité modulable par chacun.

 

touch me not laura benson couleur-bulle.fr sabine vaillantLaura BensonTouch me notAdina Pintilie

  • TOUCH ME NOT – 2018 – Adina Pintilie

125 min – Roumanie, Allemagne, république Tchèque, Bulgarie, France

Sortie nationale : 31 octobre 2018

Distribution : Nour Films

Avec : Laura Benson, Tómas Lemarquis, Christian Bayerlein, Grit Uhlemann, Adina Pintilie, Hanna Hofmann, Seani Love, Irmena Chichikova, Rainer Steffen, Georgi Naldziev, Dirk Lange, Annett Sawallisch.

 

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

  • ADINA PINTILIE – RÉALISATRICE ET SCÉNARISTE

Née en 1980 à Bucarest. Réalisatrice et scénariste roumaine.

Diplômée de l’Université d’art dramatique et cinématographique de Bucarest en 2008.

2007 : Don’t Get Me Wrong (En association avec ARTE France, le Centre national du cinéma roumain et la Télévision publique roumaine) – Moyen métrage – 2007 Prix du Meilleur Documentaire au Festival international du film documentaire et du film d’animation de Leipzig.

2007 : Oxygen – Moyen métrage

2013 : Diary#2  – Court métrage – Prix Zonta Festival international du court métrage d’Oberhausen

Sandpit#186 – coréalisé avec George Chiper – 2009 Runner Up Award au Festival international du film de Miami et Mention spéciale au Festival international du film de Trieste.

2018 : Touch me not – 1er long métrage – Ours d’Or 68e Berlinale et Prix du meilleur premier film.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *