TERRA FRANCA DE LEONOR TELES :  UN FILM MONTÉ COMME UNE FICTION

Partagez !

 

Affiche Terra Franca Leonor Telles couleur-bulle.fr sabine vaillant

SYNOPSIS TERRA FRANCA Sur les berges du Tage au Portugal, un homme vit entre la tranquillité du fleuve et les relations qui le rattachent à la terre. Filmé aux quatre saisons, TERRA FRANCA fait le portrait de la vie du pêcheur Albertino, entouré de sa femme Dália et de ses filles, dont l’aînée s’apprête à se marier. La fin d’un cycle de vie, à hauteur de barque et de regard.

TERRA FRANCA –LEONOR TELES Le jour point reflétant les couleurs du ciel sur le Tage, à Villa Franca de Xira près de Lisbonne. Albertino Lobo dans sa salopette cirée part pour la pêche du jour. Inlassablement, silencieux il répète les mêmes gestes précis, concentré sur ses filets, ses nasses, contrôlant du regard sa position à partir de repères visuels connus de lui seul.

 Albertino – Terra Franca – Leonor Teles

Son regard se tend souvent vers l’horizon, scrute l’invisible d’un avenir obscurci par l’interdiction de pêche. Il dessine son univers de la pointe de son bateau. Celui-ci semble se rétrécir avec les infrastructures qui s’invitent dans le paysage et grignotent le milieu naturel.

Albertino Terra Franca Leonor Teles Couleur-bulle.fr sabine vaillant

 Albertino – Terra Franca – Leonor Teles 

Pendant ce temps dans la lumière bleue du petit matin Dália, son épouse, ouvre le café dans lequel elle travaille accomplissant ses tâches avec savoir faire selon un ordre immuable. Deux univers qui vont se fondre dans celui de Dália devant l’impossibilité de pêcher pour Albertino qui donne parfois un coup de mains tôt le matin au café, un monde en mutation porteur d’incertitudes.

Dalia Terra Franca Leonor Teles couleur-bulle.fr sabine vaillant

 Dália  – Terra Franca – Leonor Teles

Progressivement leurs filles, petite-fille et bientôt gendre entrent dans le champ de la caméra captant le quotidien pendant un an. La ligne de partage des eaux entre Dália, ses filles et Albertino silencieux, homme d’aujourd’hui, ancré dans le passé, pour lequel la famille a un rôle important… apparaît dans l’intimité de leur maison où se prépare le mariage de l’aînée.

 Albertino – Terra Franca – Leonor Teles 

Les ondes naissent entre eux, interfèrent puis se dissipent emportant leurs pointes de dissensions. Albertino maître de son fleuve dont Dália ne peut infléchir le cours et Dália à la proue du navire familial vont vers les brumes d’un monde nouveau dont les terres inconnues se profilent, masquant les territoires perdus.

Terra Franca un film pour lequel Leonor Teles, la réalisatrice, a vécu en immersion pendant 1 an avec la famille Lobo avant d’allumer sa caméra. Terra Franca avec de magnifiques images du fleuve, de ses couleurs et de sa lumière mouvantes l’histoire d’Albertino prend sens dans le questionnement des bouleversements de sa vie. L’incertitude croise la poésie qui sertit le fleuve et son microcosme. Le quotidien joue les équilibristes avec la singularité d’une vie, le temps qui passe, le non-dit, les enjeux d’une existence, les forces implacables du changement, la césure des silences, la joie, les cristaux de bonheur, la beauté du fleuve, la nouvelle génération, les liens familiaux.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

  • Terra Franca – 2018Leonor Teles

Portugal – 82 min

Chefs opérateurs : Leonor Teles

Monteur : Luísa Homem et João Braz

Ingénieurs son : Rafael Gonçalves Cardoso et Bernardo Theriaga

Producteurs : Filipa Reis et João Miller Guerra – Uma Pedra no Sapato

Distributeurs : Docks 66

LEONOR TELES – FILMOGRAPHIE

Leonor Teles née en 1992, diplômée de L’École Supérieure de Théâtre et Cinéma de Lisbonne – 2013 – spécialisation en Direction de la photographie et réalisation, maîtrise Audiovisuel et Multimédia2015.

2013 : Rhoma Acans documentaire Film d’école

2016 : Balada de um Batráquio, premier film, Ours d’Or meilleur court métrage 66ème Berlinale

2018 : Terra Franca, premier long-métrage, prix de la SCAM lors de sa première mondiale au Cinéma du réel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *