MES PROVINCIALES JEAN-PAUL CIVEYRAC, LE CŒUR BATTANT D’UNE JEUNESSE

Partagez !

Mes Provinciales Jean-Paul Civeyrac couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Chaque jour je vis /De courage, de foi/ Et meurs chaque nuit/ Aux feux de l’extase. (Hymne à la nuit –Novalis – 1800)

Mes Provinciales  est l’inspirateur de la Rétrospective Jean Paul Civeyrac à La Cinémathèque française qui projetait le film en avant première.

Jean- Paul CiveyracActeurs Mes ProvincialesLa cinémathèque – 9 avril 2018

Le parcours personnel d’étudiant puis de professeur à la Femis de Jean Paul Civeyrac affleure dans son film. Le cinéaste entouré de sa nouvelle génération d’acteurs talentueux a salué les résonances de Mes Provinciales avec Rendez-vous de juillet filmé par Jacques Becker – 1949, soulignées par Frédéric Bonnaud.

Mes Provinciales ou A Paris Education Jean Paul Civeyrac

Synopsis : Étienne monte à Paris pour faire des études de cinéma à l’université. Il y rencontre Mathias et Jean-Noël qui nourrissent la même passion que lui. Mais l’année qui s’écoule va bousculer leurs illusions…

Mes ProvincialesJean Paul Civeyrac

Andranic Manet (Étienne) – Mes ProvincialesJean Paul Civeyrac

Étienne prend le train à Lyon. Sur le quai Lucie, sa petite amie, le regarde partir vers sa nouvelle vie d’étudiant en cinéma. En master à Paris VIII, il rencontre Jean-Noël , sympa et Mathias la grande gueule, précédé de son aura mystérieuse. Un peu seul avec ses idées plein la tête, il découvre les joies de la colocation avec ses fêtes,  ses amours, ses discussions et la question centrale : les actes qui ne sont pas en conformité avec les paroles en référence à Les Provinciales de Pascal. Lucie s’inquiète de la distance qui impacte leur relation. Les parents d’Étienne le soutiennent. Étienne travaille à son projet de films, écoute de la musique, lit, sort, suit les débats pendant les cours un peu en retrait intrigué par Mathias souvent frontal avec ses réparties cinglantes sur les films des autres.

Andranic Manet (Étienne) – Sophie Verbeeck (Annabelle) – Mes ProvincialesJean Paul Civeyrac

La vie étudiante emprunte les méandres des états d’âme de la promo, des amours, du degré d’avancement des films de chacun. Étienne suit la tangente de l’engagement d’Annabelle dans l’aide aux migrants, seule réponse possible au monde actuel, selon elle. Annabelle le bouleverse autant qu’elle l’attire. Jean-Noël s’investit dans le tournage du film d’Étienne tandis que Mathias est aux abonnés absents.

Mes ProvincialesJean Paul Civeyrac

Étienne découvre un matin que Jean-Noël le plante pour le film de Mathias. Chamboulé, ses convictions vacillent. Il change. La fin d’année se profile, avec la question de l’avenir. Un drame survient et tire Étienne vers sa vie.

Mes Provinciales emprunte la forme du roman d’apprentissage en écho aux œuvres de Balzac et Flaubert. Jean Paul Civeyrac filme magnifiquement les doutes et les espoirs d’Étienne et de son microcosme artistique, nourris au cinéma, à la littérature, à la musique. Superbe le baiser avec Valentina, les visages qui s’approchent petit à petit, avec des ombres mais aussi les scènes dans Paris. Le noir et blanc prend les couleurs des variations des aspirations, rêves, capacités, de ces étudiants confrontés à la réalité du métier. Jean Paul Civeyrac saisit l’instant de mue de ces étudiants, avec tout ce qu’elle peut comporter de beau, de poésie, de magie, mais aussi d’incertitude, de fragile, de brutal et de douloureux.

Mes Provinciales un très beau film, marquant, dont la lumière imprimera longtemps les pupilles.

 

Couleur Bulle
blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

 

  • Mes Provinciales ou A Paris Education ( version l’internationale)Jean Paul Civeyrac 2017 – 136 min

France

Sortie nationale : 18 avril 2018

AVEC :

Andranic Manet : Étienne

Corentin Fila : Mathias

Gonzague Van Bervesselès : Jean-Noël

Diane Rouxel : Lucie

Jenna Thiam : Valentine

Sophie Verbeeck : Annabelle

Charlotte Van Bervesselès : Héloïse

JEAN-PAUL CIVEYRAC

Jean Paul Civeyrac – UniFrance

Scénariste et réalisateur né en 1964 à Firminy (Loire), étude de Philosophie à université de Lyon, Femis (1991) où il réalise le court métrage : La
Vie selon Luc  -1991, sélectionné en compétition à Cannes.

  • FILMOGRAPHIE

2017 : Mes Provinciales

2016 : Un Jour de Blues chez Elena

2014 :  Mon amie Victoria

2012 : Françoise au Printemps

2011 : Louise, le Dimanche

Une Heure avec Alice

2010 : Des filles en noir

2005 : A travers la Forêt

2002 : Le Doux amour des Hommes

2003 : Toutes ces belles Promesses

2001 : Fantômes

2000 : Les Solitaires

1997 : Ni D’Eve, ni D’Adam

  • JEAN- PAUL CIVEYRAC Rétrospective

4-11 avril 2018

La Cinémathèque française

51, rue de Bercy 75012 Paris

http://www.cinematheque.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *