JAMES CAAN, ACTEUR AUX RÔLES LÉGENDAIRES

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
James Caan Retrospective La Cinémathèque française couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Le temps a suspendu son vol à la Cinémathèque française mercredi 5 décembre quand James Caan est apparu, salle Langlois, déclenchant une standing ovation après la projection de Le Solitaire.

L’acteur né à New-York en 1940, étudie au Sanford Meissner Neighborhood Playhouse, pratique tous les sports et débute au théâtre. Il entre en scène avec le dernier grand cinéaste hollywoodien classique Howard Hawks dans Ligne Rouge 7000 –1965- et El Dorado– 1967.

Ligne rouge 7000 Howards Hawks couleur-bulle.fr sabine vaillant
Ligne rouge 7000 1965 – Howards Hawks
Eldorado Howard Hawks couleur-bulle.fr couleur bulle sabine vaillant

 

 

 

 

El Dorado 1965 – Howards Hawks

En 1969 avec Les Gens de la Pluie, Francis Ford Coppola lui propose le rôle important de Jimmy Kilgannon. Brian’s Song – BuzzKulik – 1971, téléfilm, avant de retrouver le réalisateur et d’incarner Sonny Corleone dans Le Parrain.

Les gens de la pluie - Francis Ford Coppola - couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Les Gens de la Pluie – 1969 – Francis Ford Coppola

Le Parrain Francis Ford Coppola couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Le Parrain 1971 Francis Ford Coppola

C’est avec l’engagement physique de ses personnages qu’il acquiert le statut de vedette. Rollerball– 1975 – Norman Jewison, Tueur d’Élite –1975 – Peckinpah, Les Anges gardiens – 1974 – Richard Rush.

Rollerball Norman Jewison couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Rollerball– 1975 – Norman Jewison

Mais aussi Le Flambeur –1973 – Karel Reisz, Un autre homme, une autre chance– 1977 – Claude Lelouche

Avant son grand retour Le Solitaire –1980- Michael Mann.

Puis Misery– 1990 – Robert Reiner d’après le roman de Stephen King, Dogville– 2016 – Lars von Trier, HolyLands-2018 – Amanda Sthers.

Misery - Bob Reiner couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

 Misery– 1990 – Robert Reiner

Dogville Lars von Trier couleur-bulle.fr Sabine VaillantDogville– 2016 – Lars von Trier

James Caan Le Solitaire Michael Mann couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

James Caan (Frank) Le Solitaire –1980- Michael Mann

SYNOPSIS LE SOLITAIRE Après onze ans passés en prison, Frank, un talentueux cambrioleur professionnel de bijoux, rêve de mener une vie normale ; pour cela il doit en passer par un dernier vol. Entre la mafia de Chicago et la police corrompue, son travail va s’avérer plus difficile que prévu.

« Si vous vous projetez dans la tête de Frank [James Caan dans Le Solitaire] : comment il pense, comment il se sent dans son monde, quel est ce monde, alors la ville pour lui n’est pas ce lieu plat, avec des rues et partout des angles droits, comme une grille. Pour lui, dans sa projection mentale, il se déplace dans un espace qui est presque en trois dimensions. » (Michael Mann)

James Caan a raconté sa rencontre avec Michael Mann alors qu’il était déjà connu, expliqué pendant sa master class l’avant-tournage avec l’entraînement au maniement des armes, à la course pour parcourir un tunnel , et à l’art d’ouvrir les coffres avec les grandes pointures. Il est revenu sur sa relation avec les réalisateurs. (bientôt vidéo sur le site de La Cinémathèque)

Jusqu’au 17 décembre 2018 rêvez à La Cinémathèque française et glissez-vous sans complexes dans les personnages et héros incarnés par James Caan.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

Le Solitaire –1980- Michael Mann

Etats-Unis – 122 min

Avec : James Caan (Frank), Tuesday Weld ( Jessie), Willie Nelson (Okla).

JAMES CAAN RÉTROSPECTIVE 5-17 DÉCEMBRE 2018

    • LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *