HAUT PERCHÉS UN FILM DE OLIVIER DUCASTEL ET JACQUES MARTINEAU

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Haut Perchés Olivier Ducastel Jacques Martineau

  • HAUT PERCHÉS       Sabine Vaillant temps de lecture

Haut Perchés

Hauts Perchés – 2019 – Olivier Ducastel – Jacques Martineau

Veronika et quatre hommes se connaissent à peine et se retrouvent dans l’appartement de Louis, l’un d’entre eux, en plein ciel au-dessus de Paris. Leur point commun est d’avoir été la victime du même pervers dominateur, enfermé dans une des pièces.

Veronika et les garçons

Hauts Perchés – 2019 – Olivier Ducastel – Jacques Martineau

Ce soir-là, ils ont décidé d’en finir. Tour à tour, ils entrent dans la chambre pour se confronter à lui. 

Mais ce qui s’y passe entre le monstre et eux reste leur secret.

La cuisine comme scène de théâtre

Hauts Perchés – 2019 – Olivier Ducastel – Jacques Martineau

La soirée débute presque comme un dîner entre copains. Ils prennent un verre, préparent le repas, écoutent de la musique, dansent, discutent, racontent les souvenirs personnels qui les lient à cet homme.

Hauts Perchés – 2019 – Olivier Ducastel – Jacques Martineau

Chacun se confronte à un miroir constitué des résonances de son histoire singulière avec l’homme enfermé. Le reflet de ce dernier danse par instant dans le tain de cet étrange miroir.

Hauts Perchés – 2019 – Olivier Ducastel – Jacques Martineau

La musique, les couleurs des néons, les mots scandent cet espace théâtral et la tension qui y naît. Les acteurs s’échappent en gagnant le balcon. Délivrés de ce huit clos le temps d’embrasser du regard Paris, ils respirent avant de reprendre le cours de leur entreprise.

Le spectateur est pris dans les raies des zones d’ombres, les blessures sentimentales de chacun, la fascination pour le point définitivement aveugle de ces histoires.

  • Hauts Perchés – 2019 – Olivier Ducastel et Jacques Martineau

France – 90 min

Sortie nationale : 21 août 2019

Production : Remora Films

Distribution : Epicentre Films

  • Avec : Manika Auxire : VeronikaGeoffrey Couët : MariusSimon Frena: Nathan, François Nambot : Louis, Lawrence Valin : Lawrence.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

  • FILMOGRAPHIE DE OLIVIER DUCASTEL ET JACQUES MARTINEAU

– JEANNE ET LE GARÇON FORMIDABLE – 1998
Festival International de Berlin 1998, compétition officielle.
Deux nominations aux Césars 1998 : meilleure première œuvre et meilleure musique originale.
– 
DRÔLE DE FÉLIX, 2000
Festival International de Berlin, Panorama. Prix Siegessäule, Prix spécial du Jury Teddy.
– 
MA VRAIE VIE À ROUEN – 2003
Festivals Internationaux de Locarno et Toronto en 2002, compétition officielle.
– 
CRUSTACÉS ET COQUILLAGES – 2005
Festival International de Berlin, Panorama. Label Europa Cinéma.
– 
NÉS EN 68 –  2008
Film de télévision en deux parties pour Arte et France 2,
Sorti en salle sous le titre Nés en 68 – Nous nous aimerons jusqu’à la mort, 21 mai 2008
– 
L’ARBRE ET LA FORÊT – 2010
Festival International de Berlin, Panorama. Prix Jean Vigo 2009
– 
JUSTE LA FIN DU MONDE DE JEAN-LUC LAGARCE – 2011
Film de télévision pour France 2, adaptation de la pièce Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce
– 
THEO ET HUGO DANS LE MÊME BATEAU – 2016
Festival International de Berlin, Panorama, Teddy Award

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *