PANORAMA DU CINÉMA COLOMBIEN – LE PALMARÈS 

Partagez !

 

 PANORAMA DU CINÉMA COLOMBIEN – PARIS – 10-16 OCTOBRE 2018 – CINÉMA CONTEMPORAIN D’AMERIQUE LATINE A PORTÉE DE PUPILLE

 PALMARÈS

Prix du jury étudiant court-métrage NUESTRO CANTO A LA GUERRA de Juanita Onzaga

Les mythes et récits de la guerre s’entrecroisent dans l’imaginaire des enfants de Bojaya en Colombie.

Prix du jury court-métrage DAMIANA de Andrès Ramirez

Dans les profondeurs de la jungle, un groupe d’adolescentes est gardé sous surveillance. Malgré l’abandon et l’hostilité, Damiana espère pouvoir entrer en contact avec son père. Prix du public court-métrage PALENQUE de Sebastian Pinzon

Ce court-métrage est un portrait rythmique de San Basilio Del Palenque, le premier village des Amériques à s’être libéré de la domination européenne.

Prix du public long-métrage CIRO Y YO de Miguel Salazar

Ciro Galindo est né le 29 août 1952 en Colombie. Où qu’il aille, la guerre le poursuit. Son ami depuis vingt ans, Miguel Salazar a compris que la vie de Ciro résumait l’histoire de la Colombie.

Prix du jury long-métrage 9 DISPAROS de Jorge Giraldo

Je suis Jorge Giraldo et j’ai grandi entre les déclics de l’appareil photo grâce auquel ma mère, abandonnée par mon père, a pu m’élever. Lors de ma naissance et dans le besoin, ma mère est devenue photographe de squares et d’églises, puis elle est passée à la vidéo qui lui a permis de gagner sa vie tout en filmant celle-ci dans les moindres détails. Aujourd’hui, je reconstruis ma vie en visitant les images que ma mère, puis moi-même, avons élaborées compulsivement, me souvenant de ces déclics mais aussi d’autres tirs qui m’ont changé physiquement et mentalement de manière définitive. Si l’on naît pauvre en Colombie, comme je suis né, on est condamné à participer à la guerre, peu importe le camp. »  Jorge Andrés Giraldo Antía est né à Cali en 1980. En tant que soldat de marine professionnel, il combattait dans le conflit colombien. Il a reçu neuf balles lors d’une attaque par un commando de guérilla. Ses blessures ont incité l’État colombien à payer ses études de communication audiovisuelle. 9 DISPAROS est son premier film. Il est issu de son travail de fin d’études, encadré par le documentariste Carlos Rodríguez Aristizábal qui a ensuite continué à travailler sur le scénario et qui a réalisé le montage final de 9 DISPAROS.

9 DisparosJorge Giraldo

Colombie/ Documentaire – Colombia/ Documental – 2017 / 52’

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

http://sabine-vaillant.webnode.fr/

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

https://www.panoramaducinemacolombien.com/edition-2018 http://lechienquiaboie.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *