HER JOB UN FILM DE NIKOS LABÔT

Her Job - Nikos Labôt - affiche - couleur-bulle.fr

• Synopsis Her JobNikos Labôt. Athènes, de nos jours. Panayiota est une femme au foyer, complètement dévouée à son mari et à leurs deux enfants. Elle est peu allée à l’école, ne sait pas lire, a quitté la demeure familiale pour le domicile conjugal, passant d’une domination à une autre. Crise oblige, Panayiota, pour la première fois de sa vie, doit travailler ailleurs qu’à la maison et se risquer ainsi à l’autorité et la subordination, mais aussi à l’amitié, la lutte et le goût de la liberté.

• • HER JOB – 2018 – NIKOS LABÔT

Panayiota est sans arrêt rabaissée par Kostas son mari au chômage et sa fille qui dérape aussi en classe. Fragilisée par l’illettrisme dont elle a honte, Panayiota s’escrime à satisfaire sa famille.

Her Job Nikos Labôt couleur-bulle.fr

Marisha Triantafyllidou (Panayiota) – Her Job – 2018 – Nikos Labôt

Un jour, elle décide de prendre le boulot de femme de ménage dans un centre commercial. Elle va subir un travail éreintant, exploitée par sa hiérarchie mais va se sentir utile et nécessaire.

Her job Nikos Labôt couleur-Bulle.fr

 

Marisha Triantafyllidou – Her Job – 2018 – Nikos Labôt

Les relations et l’organisation vont évoluer à la maison. Petit à petit, elle va s’ouvrir, développer des relations extérieures.

Nikos Labôt Her Job couleur-bulle.fr

Her Job – 2018 – Nikos Labôt

Une lente révolution s’opère en elle. Elle va comprendre l’exploitation du monde du travail et faire face au stéréotype de sa famille.

Nikos Labôt Her Job couleur-bulle.fr

 

Her Job – 2018 – Nikos Labôt

Her Job, un portrait de femme que la crise oblige à sortir de chez elle, à se confronter eu monde du travail impitoyable et compétitif, à la domination patriarcale. Elle va advenir à elle-même. Jour après jour émotions, sentiments, pensées affleurent, laissent émerger la texture de son être.

Panayiota la force de transformer du négatif en positif. Un personnage magnifiquement porté par Marisha Triantafyllidou.

-Her Job – 2018 – Nikos Labôt

Scénario : Katerina Kleitsioti & Nikos Labôt

Grèce, France, Serbie – 90 min

Musique : Onno

Produit par : Maria Drandaki & Julie Paratian

Co-Produit par : Milan Stojanovic

Production : Homemade Films, Sister Production & Sense Production

Co-Production : EPT

Distribution : Jour2Fête

Sortie nationale : 1 er mai 2019

Avec : Marisha Triantafyllidou (Panayiota), Dimitris Imellos ( Kostas), Konstantinos Cogoulos (Responsable du personnel), Maria Filini (Maria), Eleni Karagiorgi (Toula), Danai Primali (Giorgia).

Sabine Vaillant

couleur-bulle.fr

Logo Couleur Bulle Sabine Vaillant couleur-bulle.fr

• MARISHA TRIANTAFYLLIDOU

Actrice née à Tashkent, en Ouzbékistan, a grandi à Thessalonique, en Grèce, vit et travaille à Athènes

2018 : Her Job – Nikos Labôt

2017 : The Surface of Things Nancy Biniadaki

2015 : Impressions of a Drowned ManKyros Papavasileiou – Rotterdam IFF 

2015 : VoltaStella Kyriakopoulou – Sundance IFF 2015, meilleur court métrage au Hellenic Film Academy Awards

2015 : At HomeAthanasios Karanikolas – Forum, Berlin IFF 2014

2014 : Xenia Panos H. Koutras – Un Certain Regard, Cannes IFF 2014

2011 : Wasted Youth Argyris Papadimitropoulos – Rotterdam IFF 2011

2010 : HomelandSyllas Tzoumerkas – Critics’ Week, Venise, IFF 2010

2010 : Casus BelliYorgos Zois – Venise IFF 2010, Meilleur court métrage au Hellenic Film Academy Awards 2010

2009 : Eden is West – Costa-Gavras – Berlin IFF 2009

2001 : One Day in August – Constantine Giannaris – Berlin IFF – Compétition internationale 2001

 

• NIKOS LABÔT – FILMOGRAPHIE

Études de réalisation à Athènes.

2018 : Her Job -premier long métrage de fiction

2013 : The Immortals at the Southern Point of Europe – documentaire

2009 : The Dog – court métrage

2005 : Impro-walk – court métrage

2001 : Kinisi 0-0 – court métrage

JE VOIS ROUGE ET L’IMMEUBLE DES BRAVES FILM ET COURT-METRAGE DE BOJINA PANAYOTOVA

Je vois rouge Bojina Panayotova

• Synopsis Je vois rouge Bojina Panayotova

Après 25 ans passés en France, Bojina retourne en Bulgarie avec un soupçon vertigineux : et si sa famille avait collaboré aux services secrets du régime communiste ? Caméra au poing, elle embarque ses parents dans une quête effrénée qui menace de tourner à la catastrophe. Dans son obstination à trouver la vérité, elle se voit dépassée par ses propres méthodes qui ressemblent étrangement à celles du passé.Une odyssée tragico-comique qui mélange le film d’espionnage et le film de famille.

•• JE VOIS ROUGE – 2018 – BOJINA PANAYOTOVA

Bojina Panayotova – Je vois rouge –2018 –  Bojina Panayotova

Armée de sa caméra, Bojina descend dans la rue à Sofia où les gens protestent contre la mafia au pouvoir : les anciens apparatchiks communistes. En ajustant ses grandes lunettes d’investigatrice en alerte rouge, l’étau se resserre sur ses grands-parents, ses parents et pourquoi pas elle ?

Je vois rouge Bojina Panayotova couleur-bulle.fr

Je vois rouge –2018 –  Bojina Panayotova

Elle qui a quitté la Bulgarie alors qu’elle s’apprêtait à recevoir le foulard rouge des jeunes pionniers tant attendu, patatras le Mur s’est effondré précipitant le départ pour la France. S’identifiant aux protestataires bulgares, elle pose des questions à ses parents.

Je vois rouge Bojina Panyotova couleur-bulle.fr

Je vois rouge –2018 –  Bojina Panayotova

La situation provoque une gène croissante qu’elle analyse avec son moniteur d’auto-école bulgare. Flirtant en permanence avec une ligne rouge de l’ordre familial jusqu’à l’intervention de sa mère. La caméra fait volte-face, Bojina devient un personnage à part entière. La question mute… ‘jusqu’où peut-elle aller’ ?

Bojina Panayotova livre un film documentaire ciselé aux outils de sa génération, empruntant les sentiers du thriller d’espionnage où s’ouvrent comme autant de pop-up les mystères d’un régime totalitaire rythmés par la musique d’Emilian Gatsov. Je vois rouge un film réflexif, passionnant, à voir en se glissant dans toutes les figures de style : l’Espion, l’Enquêteur, le Collabo, l’Inquisiteur, l’Homme de l’ombre

« Globalement dans le film, je pars d’une matière documentaire vraiment brute, des séquences filmées dans l’instant, avec les accidents imprévisibles. On est dans ce pacte de cinéma direct pendant le filmage. C’est seulement ensuite, au montage, que je m’autorise toutes les libertés, toutes les associations possibles. Je m’intéresse aux faits, mais aussi aux fantasmes, aux codes du cinéma et je travaille ces deux registres ». Bojina Panayotova

-Je vois rougeBojina Panayotova

France -2018

Montage : Léa Chatauret, Elsa Jonquet, Bojina Panayotova

Montage des directs : Pablo Salaün

Montage son : Xavier Sirven

Musique originale : Emilian Gatsov

Produit par : Roy Arida

Production : Stank

Co-production : Andolfi

Distribution : JHR Films

Sortie nationale : 24 avril 2019

Avec : Bojina Panayotova, Milena Mikhaïlova Makarius, Nicolaï Panayotov,Toshka Mikhaïlova, Silvina Mikhaïlova, Kamen Draganov, Xavier Sirven.

 

L'Immeuble des Braves Bojina Panayotova couleur-bulle.fr

 

• Synopsis L’Immeuble des BravesBojina Panayotova – 23 minutes

Sofia, 13 juin 2014. Comme chaque jour, Ivan revient devant l’immeuble dont il s’est fait expulser. Il vient nourrir ses enfants, Gigi et Sara, deux chiens errants qui vivent encore là. Mais ce matin, les chiens ont disparu. Ivan dans tous ses états alerte le quartier et se lance dans une quête éperdue à travers la capitale bulgare pour retrouver les chiens.

L’Immeuble des Braves, Prix des détenus du centre pénitentiaire de Bois d’Arcy au festival du Cinéma du Réel.  Présenté en avant-première le 2 avril 2019 au Magic Cinéma de Bobigny, avec Cinéma 93 dans le cadre de l’aide au film court du département de la Seine-Saint-Denis,  avec deux courts-métrages choisis par Bojina Panayotova : Moul Lkelb (L’Homme Au Chien) – 2014 de Kamal Lazraq et Tweety Lovely superstar– 2005 d’Emmanuel Gras.

L’IMMEUBLE DES BRAVES – 2019 – BOJINA PANAYOTOVA

L'Immeuble des Braves Bojina Panayotova couleur-bulle.fr

L’Immeuble des Braves – Bojina Panayotova

« À Sofia, les habitants d’un immeuble mythique avaient été expulsés. Je venais y faire des repé­rages pour un film ». Devant l’immeuble Bojina Panayotova discute au téléphone avec son contact en train de ramasser des escargots sur la grille d’une bouche de métro. « Occupé à sauver le monde à sa manière » lance Bojina. Ivan, le sauveur, arrive quelques instants plus tard. Il jette de la viande dans l’immeuble inaccessible en criant les noms d’animaux qu’il nourrit. Où sont Gigi et Sara les chiens répète-t-il en boucle ? Le gardien arrive s’enferme dans l’immeuble sous les vociférations d’Ivan qui l’accuse d’y retenir les chiens prisonniers. Le gardien s’énerve menace de lui casser la gueule. Ivan  arpente le quartier en quête d’une oreille attentive à son lamento désespéré. Il pointe des responsables potentiels : Eco-équilibre le chenil, une mafia, une « sauvagerie bulgare sans limites », ces « chers communistes ». Il part en chasse tout azimut dans Sofia où tout pourrait arriver avec Bojina sur ses talons. Réalité ou paranoïa galopante, la traque de ce Don Quichotte saisit le spectateur qui passe d’un repérage à un film bien réel lui. L’Immeuble des Braves quand le réel trébuche pour le meilleur.

 

Sabine Vaillant

couleur-bulle.fr

Logo Couleur Bulle Sabine Vaillant couleur-bulle.fr

FILMOGRAPHIE BOJINA PANAYOTOVA

Née en Bulgarie, à la chute du mur, Bojina suit sa famille qui émigre en France. Études philosophie à l’École Normale Supérieure, Cinéma à La Fémis, puis repart en Bulgarie et se lance dans la fabrication de films « sauvages ». En 2014, elle rencontre le collectif de réalisateurs-producteurs STANK avec qui elle développe depuis ses projets.

RÉALISATRICE

2019 : L’Immeuble des Braves – Court-métrage, Stank, Sélection officielle Cinéma du Réel 2019

2018 : Je vois rouge – Long-métrage documentaire – Stank / Andolfi

2014 : Cosmonautes – Documentaire, 2014, atelier documentaire

2011 : Gospel Bulgare – Documentaire sonore, Arte radio

SCÉNARISTE

CamilleBoris Lojkine, en post-production, Unité de Production

2014 : HopeBoris Lojkine – Zadig Films, Cannes

2016 : NOT K.O. – Xavier Sirven – court-métrage, Barney production

2015 : In LimboAntoine Viviani – Long-métrage documentaire interactif, Arte Creative

DISPERATA UN FILM DE EDOARDO WINSPEARE

Disperata Edoardo Winspeare couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

• Synopsis Disperata (La vita in comune) Edoardo Winspeare – À Disperata, un village abandonné au fin fond des Pouilles dans le sud de l’Italie et dont le nom est déjà un triste présage, le maire, au tempérament mélancolique, ne se sent pas à la hauteur de son rôle. Il doit faire face à l’opposition pugnace d’affairistes qui voudraient bétonner le front de mer. Seule sa passion pour la poésie et la littérature lui apporte du réconfort jusqu’à sa rencontre avec deux frères, minables malfrats, joyeux malandrins, qui à leur manière aideront le maire à se ressaisir.

Disperata – Edoardo Winspeare couleur-bulle.fr

Disperata – 2017 – Edoardo Winspeare

• • Disperata (La vita in comune) – Edoardo Winspeare. Pati et Angelino, deux frères, tentent un hold-up dans une station service. Angelino continue sa vie à Disperata, tandis que Pati est incarcéré. Il fait connaissance de Filippo Pisanelli, maire de Disperata, leur village, professeur d’art et de poésie à la prison. Une rencontre improbable naît entre ces deux hommes que tout oppose. Angiolino, lui, ne renonce pas à ses aspirations de gangster et essaye de rallier son neveu à sa cause.

Disperata (La vita in comune) – Edoardo Winspeare. couleur-bulle.fr

Gustavo Caputo (Filippo Pisanelli), Antonio Carluccio (Angiolino), Claudio Giangreco (Pati)Disperata – 2017 – Edoardo Winspeare

Pendant ce temps la vie politique de Dispareta, dans les Pouilles, se cristallise sur le bétonnage de la côte. Filippo Pisanelli mélancolique, introverti, à bien du mal avec son conseil municipal. Entre corruption locale, sectarisme, religiosité, la vie au village n’est pas facile. Mais Pati va impulser son énergie, bouger les lignes de Disperata.

Disperata Edoardo Winspeare couleur-bulle.fr

Angelino (Antonio Carluccio )Disperata2017 – Edoardo Winspeare

Edoardo Winspeare fait surgir dans la lumière de sa caméra des personnages attachants, traversés par l’humour, malgré les stéréotypes qui collent à leurs semelles de villageois de l’Italie du Sud. Il leur donne la possibilité d’ouvrir les ailes de l’espoir, de la beauté et de la solidarité.

Disperata (La vita in comune) – Edoardo Winspeare.

Disperata – 2017 – Edoardo Winspeare

 

– Disperata – 2017 – Edoardo Winspeare

Italie – 1 h 50

Distributeur : Les Films du Camelia

Sortie nationale : 24 avril 2019

Avec : Gustavo Caputo (Sindaco Filippo Pisanelli), Antonio Carluccio (Angiolino Rrunza), Claudio Giangreco (Pati Rrunza), Celeste Casciaro (Eufemia Protopapa), Davide Riso.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Logo Couleur Bulle Sabine Vaillant couleur-bulle.fr

  • EDOARDO WINSPEARE – RÉALISATEUR

Né le 14 septembre 1965. Études à la Hochschule für Film und Fernsehen de Munich

2017 : Disperata (La vita in Comune)Mostra de Venise 2017

2014 : Quiet Bliss (In Grazia di Dio) – Festival du film de BerlinGolden Globe de la presse étrangère – Prix Suso Cecchi d’Amico du meilleur scénario.

2009 : Sotto il Celio Azzurro– Documentaire – Festival du film de Rome.

2007 : Galantuomini – Festival du film de Rome.

2002 : Il Miracolo (Le miracle) – Festival international du film de Venise.

2000 : Live Blood (Sangue Vivo) – Lauréat du Festival du film de Saint-Sébastien (Nuevos Directores) – Premier film italien présenté au Festival de Sundance.

1995 : Pizzicata – Festival du film de Berlin. Grand succès à l’étranger.

RENE CLAIR, « L’HOMME-CINEMA »

Ouverture Rétrospective René Clair Sabine Vaillant couleur-bulle.fr

Noël Herpe Jean-Paul Rappenau – Cinémathèque française – 10 avril 2019

La floraison printanière de Paris ce 10 avril saluait René Clair et sa Rétrospective. Jean-Paul Rappeneau a convoqué ses souvenirs avec lui. Tandis que les spectateurs ont eu la chance de voir trois minutes de deux versions du film en simultané présidant ainsi à la naissance de Paris qui dort. Avant de plonger dans Paris qui dort version restaurée et l’univers sonore de Jeff-Mills pour 1 h 35 d’enchantement musical et visuel.

 

• RENÉ CLAIR (1898-1981)

René Lucien Chomette, René Clair grandit à Paris, est mobilisé en 1917, devient journaliste, puis acteur avant d’écrire le scénario du Rayon diabolique qu’il tourne en 1923 et sort en 1925 sous le titre de Paris qui Dort.

Puis Entr’acte1924, d’inspiration dadaïste auquel participent également Marcel Duchamp et Man Ray, fera scandale et assure sa notoriété.

Viennent ensuite :

Fantôme de l'Opéra René Clair

Le Fantôme du Moulin-Rouge – 1924 – René Clair

Le Fantôme du Moulin-Rouge – 1924, Le Voyage imaginaire – 1925, La Proie du vent – 1926, et deux comédies Un Chapeau de paille d’Italie – 1927 d’après Eugène Labiche et Marc Michel et Les Deux Timides – 1928. en même temps, il écrit.

Un chapeau de paille d'Italie René Clair couleur-bulle.fr

Un Chapeau de paille d’Italie – 1927 – René Clair

Sa réputation devient internationale avec Sous les toits de Paris – 1930 son premier film parlant,

Sous les Toits de Paris René Clair couleur-bulle.fr

Sous les toits de Paris – 1930 – René Clair

puis avec Le Million – 1930, A nous la liberté – 1931. Le Dernier milliardaire – 1934 est un échec, il part en grande-Bretagne : Fausses nouvelles – 1937 adapté de Le Mort en fuite – 1936.

Fin juin 1940 il gagne Hollywood : La Belle ensorceleuse – 1940, Ma femme est une sorcière – 1942, C’est arrivé demain – 1943, Dix petits indiens – 1945 d’après le roman Dix petits nègres d’Agatha Christie.

Rentré en France 1946, il tourne Le silence est d’or – 1947, La Beauté du diable – 1949 d’après Goethe, Les Belles de nuit – 1952.

La Beauté du Diable René Clair couleur-bulle.fr

La Beauté du diable – 1949 – René Clair

Belles de nuit René clair couleur-bulle.fr

Les Belles de nuit – 1952 – René Clair

Avec la couleur Les Grandes Manœuvres – 1955, Porte des Lilas -1956 d’après La Grande Ceinture roman de René Fallet.

Les grandes manoeuvres René Clair couleur-bulle.fr

Les Grandes Manœuvres – 1955 – René Clair

Élu à l’Académie française en 1960.

Les Quatre Vérités – 1962 d’après Les Fables de La Fontaine, Tout l’or du monde1961, Les Fêtes galantes – 1965 son dernier film. Après lequel il écrit, préside le jury du Festival de Cannes en 1974.

Les fêtes galantes René clair couleur-bulle.fr

Les Fêtes galantes – 1965 – René Clair

• Synopsis – Paris qui dort – 1923

Paris qui dort René Clair Version restaurée

Paris qui dort – 1923 – René Clair

Le gardien de la Tour Eiffel découvre un beau matin que plus rien ne bouge dans Paris. Seul un petit groupe d’amis, arrivé par avion dans la capitale, a échappé au rayon paralysant. Désormais, Paris leur appartient !

• PARIS QUI DORT – 1923 – RENÉ CLAIR. Albert, le gardien de la Tour Eiffel se réveille à dix heures dans une douce lumière, étonné par le silence. Dans sa longue vue, rien ne bouge. Il descend. La vie est arrêtée, les habitants demeurent figés dans leurs mouvements, suspendus dans leur temps. Mais Paris resplendit au soleil. Dans une rue ils rencontrent cinq amis arrivés par avion. En voiture ils se rendent dans un cabaret pour faire la fête, puis chez l’industriel. Tous profitent de l’endormissement général. Par la radio de la Tour Eiffel, ils font connaissance de la nièce d’un savant fou. Elle leur apprend qu’avec son rayon diabolique, il a endormi Paris. Grâce à leur intervention la vie reprendra.

René Clair avec Paris qui dort donne à voir de superbes vues de la Ville, des scènes avec la Tour Eiffel pleine d’une douce poésie, comme un voyage dans un ailleurs, sous le pic de la Tour Eiffel. Avec la sensation de liberté à 300 mètres au dessus de Paris ! Trucage ou pas Paris reste Paris !

D’une pupille curieuse découvrez René Clair l’un des plus prestigieux cinéaste français et la grande rigueur de son œuvre à La Cinémathèque française jusqu’au 9 mai 2019. « Un des premiers à prôner le retour vers un cinéma primitif, vers cette « tradition de 1900 » qu’auraient occultée les prétentions du Film d’Art » – Noël Herpe.

Sabine Vaillant

couleur-bulle.fr

Logo Couleur Bulle Sabine Vaillant couleur-bulle.fr

 

Paris qui dort – 1923 – René Clairrestauré par la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé en 2018 au laboratoire L’immagine Ritrovata. Avec le soutien du CNC – Archives françaises du film.

France 75 min

Avec : Henri Rollan (Albert), Madeleine Rodrigue (Hesta, la passagère), Albert Préjean (Aviateur), Marcel Vallée (Voleur), Martinelli (Savant), Myla Seller (Jeune fille du savant), Louis Pré fils (Détective), Antoine Stacquet (Industriel milliardaire).

RÉTROSPECTIVE RENÉ CLAIR

10 Avril – 9 mai 2019

-RENÉ CLAIR OU L’AUTEUR ABSOLU CONFÉRENCES  DE NOËL HERPE

En partenariat avec l’Université permanente de la ville de Paris

1« RENÉ CLAIR UN ÉCRIVAIN DE CINÉMA » : 17 avril 14 h 30 + Les Belles de nuit

2« RENÉ CLAIR, DE LA MUSIQUE AVANT TOUTES CHOSES « : 24 avril 14 h 30  + Quatorze Juillet

3 – « RENÉ CLAIR, LE PLUS FRANÇAIS DES CINÉASTES ? » : 29 avril 14 h 30 + Dix Petits indiens

 

 

LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

51, rue de Bercy Paris 12

www.cinematheque.fr

LES GRANDS SQUELETTES UN FILM DE PHILIPPE RAMOS

 

Les Grands Squelettes Philippe Ramos Affiche. couleur-bulle.fr

• Synopsis Les Grands Squelettes – Philippe Ramos

Des femmes et des hommes se perdent dans leurs pensées au hasard des heures du jour et des rues de la ville. De cette soudaine intimité, les murmures de leur petite voix intérieure nous laissent entendre les inquiétudes de l’amour.

LES GRANDS SQUELETTES – 2018 – PHILIPPE RAMOS

Melvil Poupaud Les grands squelettes philippe Ramos couleur-bulle.fr

Melvil Poupaud Les grands squelettes – 2018 – Philippe Ramos

Un homme en costume est étendu sur un trottoir parisien. Après un moment, il se relève, rassemble ses effets. Assis sur un banc, puis dans sa voiture,  il dévide ses pensées jusqu’à son réveil, sa compagne qui dort encore. Le temps semble s’être arrêté pour se caler sur celui de cet homme, de ses pensées, ses inquiétudes. Un facteur, dans Paris lui aussi, entre dans son temps suspendu et laisse courir son esprit vers son amant. Un homme en archéologue de son passé remet à plus tard la fouille de ses trésors.

Anne Azoulay Philippe Ramos couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Anne Azoulay Les grands squelettes – 2018 – Philippe Ramos

Une nageuse dans le dépouillement du maillot de bain laisse affleurer la solitude affective. Une femme âgée s’en va vers l’autre rive.

Mélodie Richard Les grands squelettes philippe Ramos couleur-bulle.fr

Mélodie Richard Les grands squelettes – 2018 – Philippe Ramos

Ainsi vont les treize personnages au fil de la rêverie.

Denis Lavant les grands squelettes Ramos couleur-bulle.fr

 

 

 

 

 

Denis Lavant Les grands squelettes – 2018 – Philippe Ramos

La barque de chacun glisse, porteuse des mots de l’amour, du sexe, du désir, dessinant dans son sillage l’empreinte des solitudes.

Philippe Ramos livre son film peuplé d’images fixes, comme un miroir à la fragilité de l’être marqué par la finitude, capable de saisir et de mettre en lumière la fugacité d’un bonheur.

« Avec Les grands Squelettes, peut-être qu’épuisé de toute cette agitation, j’ai simplement voulu repartir de zéro, d’un endroit où les paroles ne seraient pas encore dialogue, où les bruits du monde seraient un temps oubliés, où le silence et l’immobilité reprendraient leurs droits et leur beauté ». Philippe Ramos

-Les Grands Squelettes – 2019 – Philippe Ramos

France – 70 min

Production : Mathieu Deniau, Philippe Grivel (Studio Orlando) et Gaël Teicher

Coproduction : Studio Orlando, La Traverse

Distribution : Alfama

Sortie nationale : 10 avril 2019

Avec : Melvil Poupaud, Jacques Bonnaffé, Rémy Adriaens, Mélodie Richard, Jacques Nolot, Pauline Acquart, Lise Lamétrie, Hovnatan Avédikian, Anne Azoulay, Jean-François Stévenin, Alice De Lencquesaing, Françoise Lebrun, Denis Lavant.

 

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Logo Couleur Bulle Sabine Vaillant couleur-bulle.fr

FILMOGRAPHIE PHILIPPE RAMOS

Réalisateur et scénariste français né en 1966.

  • LONGS MÉTRAGES

2015 : FOU D’AMOURGrand Prix des Amériques – 2015 Festival des films du monde de Montréal

2011 : JEANNE CAPTIVE – Festival de Cannes 2011 – Sélection à La Quinzaine Des Réalisateurs

2007 : CAPITAINE ACHAB – Prix de la Mise en Scène au Festival de Locarno 2007 Prix de la Critique Internationale au Festival de Locarno 2007

2002 : ADIEU PAYS – Prix Spécial du Jury au Festival d’Albi 2003

  • COURTS MÉTRAGES

2003 : CAPITAINE ACHAB

1999 : L’ARCHE DE NOÉ

1996 : ICI BAS

1995 : VERS LE SILENCE

1992 : MADAME EDWARDA

FELLINI EN SCENE ! 2 FILMS DE FEDERICO FELLINI SUR  LE SPECTACLE : LES CLOWNS ET REPETITION D’ORCHESTRE VERSIONS RESTAUREES

 

! Affiche Les Clowns Fellini

• Synopsis Les clowns – 1970 – Federico Fellini

Dans une petite ville de province, à la nuit tombée, un enfant contemple de sa fenêtre l’installation quasi magique d’un chapiteau de cirque. Les mâts se dressent, la toile se gonfle, la tente immense ressemble à une créature qui va s’éveiller à la vie. Le lendemain, le même enfant se rend au cirque

Les Clowns Fellini
Prod DB © RAI – ORTF / DR
LES CLOWNS (I CLOWNS) de Federico Fellini 1971 FRA / ITA / ALL

LES CLOWNS – 1970 – FELLINI

Dans sa longue chemise de nuit, un enfant perché sur une chaise regarde le chapiteau se lever dans la nuit avec ses bruits, ses ombres, ses formes mouvantes, puis se recouche fasciné et terrifié. Le lendemain, l’enfant , image de Fellini, découvre le cirque, ses artistes et les êtres humains porteurs d’anomalies physiques montrés sous le chapiteau comme des monstres.

Les Clowns Fellini
Prod DB © RAI – ORTF / DR
LES CLOWNS (I CLOWNS) de Federico Fellini 1971 FRA / ITA / ALL

Fellini filme, part à la rencontre des clowns « ambassadeurs de sa vocation » dans les cirques européens en compagnie de Tristan Rémy, historien. Les deux figures de clown se matérialisent : le Clown blanc intelligent, bien habillé, se sort de situations tordues à l’opposé de son double l’Auguste fagoté, rigolard, gaffeur, prêt à se rouler par terre. Mais « le cirque est mort ».

Les Clowns Fellini
Prod DB © RAI – ORTF / DR
LES CLOWNS (I CLOWNS) de Federico Fellini 1971 FRA / ITA / ALL

Le spectacle commence. Fruh-Fruh est mort, désespéré, incrédule, son partenaire clown l’appelle de sa trompette. La trompette de Fruh-Fruh répond dans une scène incroyablement belle, ourlée de poésie. Dans la lumière les deux compères se rejoignent unissant leurs âmes de clown. Fellini offre le cirque, sa vision du cirque, où s’invitent, la mort, le burlesque, la magie, l’amourla Vie pour lui !

Les Clowns Fellini
Prod DB © RAI – ORTF / DR
LES CLOWNS (I CLOWNS) de Federico Fellini 1971 FRA / ITA / ALL

– Les Clowns (I clowns) – 1970 – FELLINI

Italie/France/RFA – 1 h 32

Scénario : Federico Fellini et Bernardino Zapponi

Musique : Nino Rota

Producteurs : Elio Scardamaglia et Ugo Guerra

Sociétés de production : R.A.I. (Rome), O.R.T.F. (Paris), Bavaria Films (Munich) et Compagnia Leone Cinematografica (Rome)

Sortie nationale version restaurée : 10 avril 2019

 

Avec : Federico Fellini

La troupe : Maya Morin, Lina Alberti, Alvaro Vitali, Gasparino

Les clowns italiens : Billi, Scotti, Fanfulla, Rizzo, Furia, Reder, Valentini, Merli, I 4 Colombaioni, I Martana, Maggio, Sbarra

Les Clowns français : Alex, Bario, Père Loriot, Ludo, Maïs, Nino

Le dompteur : Franco Migliorni

Avec la participation de : Anita Ekberg, Pierre Etaix, Annie Fratellini, Gustav Fratellini, Baptiste Tristan Remy, Liana Orfei, Rinaldo Orfei, Charlie Rivel

 

Affiche Répétition d'orchestre Fellini

• Synopsis Répétition d’orchestre – 1978 – Fellini

Dans un oratoire du XIIe siècle désaffecté, un copiste dépose des partitions sur des pupitres de musiciens. Une répétition d’orchestre va avoir lieu. Les participants arrivent et s’installent. Une équipe de télévision doit faire un reportage, mais on n’entendra que la voix de l’interviewer. Le chef d’orchestre commence la répétition. Il est nerveux, hautain, cassant. Un différent éclate avec le délégué syndical. La répétition est interrompue

RÉPÉTITION D’ORCHESTRE – FELLINI

Répétition d'orchestre Fellini
Prod DB © Daimo Cinematografica / DR
REPETITION D’ORCHESTRE (PROVA D’ORCHESTRA) de Federico Fellini 1978 ITA / FRA / ALL

Dans un monastère du XIIe siècle, sous l’œil de la caméra se prépare un concert d’un orchestre réputé. Avant l’arrivée du chef d’orchestre, les revendications, ego, rapports des musiciens avec la musique, manies et habitus de chacun se dévoilent. Le chef arrive, la répétition commence puis est suspendue. Dans sa loge le chef se livre un peu. Quand sonne la reprise, une partie des musiciens se révoltent contre le pouvoir tyrannique du maestro, mutants en caricature d’eux-mêmes. Cela tourne au grand déballage, passage à l’acte, loufoquerie, le joyeux bordel ! A chacun de s’en saisir.

 

– Répétition d’orchestre (Prova d’orchestra)– 1978 – Fellini

Italie/RFA – 1 h 10

Scénario : Federico Fellini et Brunello Rondi

Musique : Nino Rota

Producteur : Fabio Storelli

Société de production : Daimo Cinematografica, R.A.I.(Rome), Albatros Filmproduktion (Münich)

Les Acacias distribution

Sortie nationale version restaurée : 10 avril 2019

 

Avec : Balduin Baas (chef-d’orchestre), Clara Colosimo (harpiste), Elisabeth Labi (pianiste), Ronaldo Bonacchi (contrebasson), Ferdinando Villella (violoncelle), Giovanni Javarone (basse-tuba), David Mauhsell (Premier violon), Francesco Aluigi (Second violon), Andy Miller (hautbois), Sibyl Mostert (flûte), Franco Mazzieri (trompette), Daniele Pagani (trombone), Luigi Uzzo (violoniste), Cesare Martignoni (clarinettiste), Umberto Zuanelli (copiste), Filippo Trincia (régisseur), Claudio Ciocca (délégué syndical), Angelica Hansen (Violoniste), Heinz Kreuger (Autre violoniste).

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

Logo Couleur Bulle Sabine Vaillant couleur-bulle.fr

PHYSIQUE QUANTIQUE PHYSIQUE MAGIQUE – DU BIG BANG A L’ORDINATEUR QUANTIQUE – 6 AVRIL -13 H 45 A 18 H 30 -VINCENNES -ESPACE SORANO

 

Affiche fête de la science vincennes

Début du XX eme siècle … les sciences ont bien progressées … le temps est aux certitudes sur le comportement de  la matière : électricité, optique, mécanique. Toutes les grandes théories semblent élaborées. Et pourtant des phénomènes relevant de l’infiniment petit (atomes, électrons, photons) restent inexplicables. Quelques chercheurs audacieux … découvrent, imaginent une physique extraordinaire impensable qui échappe au sens commun.
Avec des chercheurs des universités Paris Diderot,  Paris Sud, et du
CNRS, venez découvrir cette physique … presque magique ! 

Avec un programme pour tous de 5 à 107 ans  le 6 avril à Vincennes
www.fetelesavoir.com
ATELIERS SCIENTIFIQUES ET LUDIQUES* avec des doctorants pour 8-12 ans
*Ateliers S1 (14h15), S2 (15h15), S3 (17h15) 8-12 ans Nicole B.,
docteure, FLS. Arc en ciel, raies et nature de la lumière
Et si on  décomposait la lumière de quelques lampes avec un CD rom,
que de surprises qu’au lieu de voir un arc en ciel, nous apercevrions
juste quelques raies espacées de couleurs ; fabrication d’un
spectromètre

*  Ateliers  L1 (14h15), L2 (15h15), L3 (17h15) 8-12ans
“Jeux de lumière et d’ombre”,
A travers quelques expériences, comment se comporte la lumière dans la
matière ; et les ondes  alors ?
Massine Kalai -doctorant paris Diderot

*Ateliers  O1 (14h15),  O2 (15h15),  O3 (17 h15)  8-12 ans
« De l’or de toutes les couleurs »
« L’or est jaune et brille » ; une évidence remise en question à travers
des expériences sur les effets quantiques de la taille des
nanoparticules d’or  sur leur couleur …
Maxime Massoudzanegan – élève ingénieur paris Diderot

Adultes et petits passionnés : CONFÉRENCES par des chercheurs des universités Paris Diderot et Sud et du CNRS :

 » Les trois plus incroyables histoires quantiques » Julien
Bobroff – Pr Université paris sud 14h25 – Auteur du livre  « mon mécano quantique; 2019  »
 » Du quantique dans le Cosmos » Julien Serreau -APC, univ. Paris Diderot 15h25
 » A quoi servira ton  ordinateur quantique? » Perola Milman –MPQ,  Paris Diderot 17h15

*Animations :
*Vincent Repain -Paris Diderot : quand une goutte d’eau crée son onde
qui la guide  ou la dualité onde corpuscule

*Jérémie Schumann -doctorant Paris Diderot : quand la matière décolle
sous l’effet quantique …ou la Lévitation

*Expositions  «  »tout est quantique  » « Lévitations quantiques « 

*atelier  Multimédia et  jeux ;

Quiz avec cadeaux (8-12 ans) (quiz à rendre avant 16h20)

* « Un tour de Passe- Passe «  avec le magicien Thibault  14h45, 15h30
16h15, 17h20

Jeunes de 5-8 ans
*ateliers manuels 14h30 à18h,
*expression corporelle (1 atelier 25mn à 15h) animé par Isaura Corlay,
danseuse créatrice de la LUDODANSE
* Contes :    » tout est magique « Francine Tixier 15h50

Et encore…

ANIMATION MUSICALE avec Violons&co  Coin café. Goûter.

Fin de la journée 18h 30

Entrée 2 euros au delà de 5 ans ;  (sauf jeunes inscrits à un atelier scientifique : 4 euros, 3e enfant demi-tarif)

*Ateliers sur réservation à contact@fetelesavoir.com et sur place

Les réservations enfants ne seront pas prises sans paiement, les enfants
restent sous la responsabilité des parents.

 

Couleur Bulle

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

 

 

 

 

 

QUAND FELLINI RÊVAIT DE PICASSO – EXPO- LA CINEMATHEQUE – 3 AVRIL – 28 JUILLET 2019

Quand Fellini rêvait de Picasso Cinémathèque couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Federico Fellini cinéaste, hanté par Picasso et son œuvre, transcrit ses rêves en dessin pendant près de trente ans, incité par son psychanalyste, le Dr. Bernhard. Se noue ainsi un dialogue onirique avec Picasso, présence bienveillante, exemplaire, nourrissant l’imaginaire du cinéaste. Il emprunte leurs obsessions artistiques : les mythes, la figure féminine, la danse ou l’univers forain.

Picasso Homme nu contemplangt sa compagne endormie 1922

Homme nu contemplant sa compagne endormie – Dinard 1922- Pablo Picasso Crayon et huile sur bois – 19 x24 cm – © Succession Picasso 2019

Satyricon Fellini 1969

 

 

 

 

 

Satyricon -1969 – Frederico Fellini  – © 1969 Alberto Grimaldi Productions S.A. All Rights Reserved

A cinq reprises Fellini rêve du peintre. Trois sont traduits en dessins, regroupés après sa mort dans Le Livre de mes rêves. Fellini n’aurait pourtant rencontré qu’une fois Picasso en 1961 au festival de Cannes

Fellini rêve 22 janvier 1962 Le Livre de mes rêves, volume 1

Federico Fellini. Rêve du 22 janvier 1962. Le Livre de mes rêves, Volume 1. © Commune di Rimini Cineteca – Archivio Federico Fellini

Quand Fellini rêvait de Picasso, scénarise magnifiquement cet échange onirique, ces affinités artistiques, dessinant un imaginaire commun aux deux plus grands créateurs du XXe siècle où les films de Federico Fellini (1920-1993) côtoient 50 œuvres rares de Pablo Picasso (1881-1973). Permettant d’appréhender les processus créatifs communs aux deux artistes.

Costume Matilda Fellini Cinémathèque

 

Federico Fellini Maquette du costume de Matilda pour son film Les Nuits de Cabiria, 1957. Aquarelle et stylo-bille sur papier, 52,6×42,6 cm Collection La Cinémathèque française © ADAGP
Picasso femme debout de dos Paris 1908

 

 

 

 

 

 

2) Pablo Picasso, Femme debout de dos, Paris 1908. encre noire et crayon sur papier. 47,5 x 32 cm © FABA Photo : Marc Domage © Succession Picasso 2019

  Muni du sésame, proposé par Audrey Norcia, commissaire de l’exposition et historienne de l’art, le visiteur entreprend un voyage dans l’imaginaire fellinien piqueté des cristaux de ses rêves picassiens, en cinq sections dans le volume des salles segmenté par la couleur et le chapiteau de lumière du cirque. Les œuvres de ces deux grands artistes dialoguent, entrent en résonance à travers affiches, dessins, photos, costumes, extraits de films, toiles, statues, entre Rome, Cannes et Paris.

Quand Fellini rêvait de Picasso – Laissez-vous guider par les rêves et l’admiration profonde que Fellini vouait à Picasso en découvrant les nombreuses affinités entre ces deux créateurs, jusqu’au 28 juillet 2019 à La Cinémathèque française.

 

La strada Fellini

La Strada, Federico Fellini, 1954, Collection La Cinémathèque française © Beta Film GmbHFemme au chapeau rouge Picasso Cinémathèque couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

 

 

 

 

 

 

Femme au chapeau rouge. Pablo Picasso. 1965 Fundation Almine y Bernard Ruiz-Picasso para el Arte, Madrid ©FABA Photo : Hugard&Vanoverschelde Photography – © Succession Picasso 2019

Immergez-vous aussi sans réserve dans les films de La Rétrospective Fellini que programme La Cinémathèque en parallèle à Quand Fellini rêvait de Picasso

 

La Dolce Via Fellini Cinémathèque

La Dolce Vita – 1959 – Federico Fellini

huit et demie Fellini Cinémathèque

8 1/2  -1962 –   Frederico Fellini

Satyricon Fellini Cinémathèque

Satyricon – 1969 – Federico Fellini

Casanova FelliniCinémathèque

Le Casanova – 1975 – Federico Fellini

La cité des femmes Fellini

La Cité des femmes – 1980 – Federico Fellini

ginger et fred Fellini Cinémathèque couleur-bulle.fr

Ginger et Fred – 1985 – Federico Fellini

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

Les Clowns et répétitions orchestre Fellini

Les Clowns et Répétitions d’orchestre ressortent au cinéma le 10 avril 2019 en version restaurée.

FELLINI EN SCENE ! 2 FILMS DE FEDERICO FELLINI SUR  LE SPECTACLE : LES CLOWNS ET REPETITION D’ORCHESTRE VERSIONS RESTAUREES

-CONFÉRENCE FELLINI ERRATIQUE PAR JEAN-PAUL MANGANARO : 19 h jeudi 11 avril 2019 – Salle Franju

Conférence Fellini Cinémathèque

-INTERVISTA /FELLINI AU TRAVAIL TABLE RONDE : 14 h 30 Samedi 13 avril 2019 – Salle Langlois

 

QUAND FELLINI RÊVAIT DE PICASSO

3 Avril – 28 juillet 2019

RÉTROSPECTIVE FEDERICO FELLINI

 

LA CINÉMATHÈQUE FRANÇAISE

51, rue de Bercy Paris 12

www.cinematheque.fr

EMOTION OLYMPICS DU DUO HERAKUT A LA GALERIE MATHGOTH

Affiche Emotion Olympics Herakut Galerie Mathgoth couleur-bulle.fr

Emotion Olympics – Herakut – 2019 – Courtesy Galerie Mathgoth

Avec Emotion Olympics à la Galerie Mathgoth, Herakut le tandem allemand : Hera (Jasmin Siddiqui) et Akut (Falk Lehmann) puise vigueur et optimisme dans les forces de lesprit de l’olympisme et du printemps laissant le côté obscure qui noircit le ciel.

« Oui c’est vrai, le monde est rempli de crapules qui exploitent la moindre faiblesse. Mais ce n’est pas une raison d’accepter cela sans se battre ! ».

Ainsi de leur imagination et sous leurs jets d’aérosol, de peinture à l’acrylique et leur fusain ont surgi les créatures prêtes pour l’action, sur tous les fronts.

Dont un petit lutin porteur d’un casque en forme de ballon « trump » d’éléphant rouge et de gants de boxe verts.

Herakut Olympics Galerie Mathgoth co uleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Herakut – 2019 – Emotion Olympics – Courtesy Galerie Mathgoth

Mais aussi cet enfant au regard habillé de lunettes d’aviateur, prenant des forces dans les bras d’une puissante créature à la chevelure protectrice bordée d’une série d’yeux comme les plumes de paon.

Herakut Emotion Olympics Galerie Mathgoth couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Herakut – 2019 – Emotion Olympics – Courtesy Galerie Mathgoth

Plus loin une jeune femme, à la beauté sculpturale, tient dans ses bras une petite fille. Toutes deux portent sur leurs chevelures libres un masque relevé, affichant leur liberté. La main de l’enfant posée sur la poitrine de la femme témoigne de la douceur- confiance qui les lie.

Herakut Emotion Olympics Galerie Mathgoth couleur-bulle.fr Sabine Vaillant

Herakut – 2019 – Emotion Olympics – Courtesy Galerie Mathgoth

Sur le blanc du mur se détache une jeune femme, plantant son regard interrogateur dans celui du spectateur tandis que s’enroule autour d’elle comme une chevelure descendant jusqu’à ses reins un dragon crachant son énergie combative.

Un vent de féminité, de sensualité, d’énergie, habite Emotion Olympics marquée par le lettrage s’échappant des œuvres jusque sur les murs de la galerie Mathgoth, les faisant résonner du mouvement qui les a impulsées.

Sabine Vaillant

Couleur Bulle

blog couleur-bulle.fr sabine vaillant

  • EMOTION OLYMPICS HERAKUT

15 Mars – 20 avril 2019

Galerie Mathgoth

34, rue Hélène Brion – 75013 Paris

https://www.mathgoth.com